guyane
info locale

Plus de 10 ans après son lancement Rosetta sait exactement où atterrir

spatial
Sonde Rosetta
Ce weekend de nombreux scientifiques étaient réunis à Toulouse pour déterminer avec précision la cible finale de Philae, petit atterrisseur de Rosetta. Novembre prochain marquera la fin du voyage de la sonde qui a quitté la Terre depuis le Centre Spatial Guyanais il y a plus de 10 ans. 
Le  2 mars 2004 la fusée Ariane 5 décollait du Centre Spatial Guyanais pour une mission scientifique inédite. A son bord la sonde Rosetta, concentré technologique, a pour objectif de percer les mystères de la comète Churyumov-Gerasimenko. La Guyane fut donc le point de départ d'un voyage de plus de 10 ans qui devrait permettre aux scientifiques d'enregistrer de nouvelles données sur la formation de notre système solaire. Mais il reste encore une phase critique avant une telle découverte : l'atterrissage.

La zone d'atterrissage précisément connue

Après une période d'observation rendue possible grâce aux relevés de la sonde gravitant autour de la comète, cinq sites avaient été sélectionnés comme potentiels lieux d'atterrissage. Réunis ce weekend au centre de Toulouse, plusieurs scientifiques et ingénieurs ont décidé que le module Philae se posera sur le site J. Plusieurs critères ont motivé ce choix : la durée de descente, la sécurité de l’atterrissage, l’ensoleillement et l’intérêt scientifique propre. Contenu des incertitudes, l'atterrissage s'effectuera dans une ellipse de plusieurs centaines de mètres (la surface de la comète est d'environ 50 km carrés) et devrait durer 7 heures. 

Il ne reste plus qu'à déterminer le jour de l'épilogue du voyage qui s'effectuera avant mi-novembre. 






Publicité