Espace : Le véhicule expérimental intermédiaire IXV est bien arrivé

spatial
Arrivée de l'IXV à Cayenne
©ESA, CNES, Arianespace
Pour pouvoir développer les futurs engins spatiaux, l'ESA a besoin de collecter des données et informations qui viendront compléter son savoir-faire dans le domaine. Telle sera la mission du véhicule expérimental IXV, arrivé en Guyane hier. Il prendra son envol en octobre à bord d'un lanceur Vega.
La campagne de préparation pour le 4e vol Vega bat son plein au Centre Spatial Guyanais. Le 17 juillet dernier, les premiers éléments du lanceur  étaient arrivés dans la ville spatiale avant d'être transférés sur l'aire de lancement le 22 septembre. Hier une nouvelle étape s'est déroulée à l'aéroport Félix Eboué : le véhicule expérimental intermédiaire IXV est arrivé par les airs. 

Emmagasiner des données et informations 

En octobre, le 4e vol Vega aura pour mission de lancer le véhicule expérimental Intermédiaire développé par l'ESA (Agence Spatiale Européenne). Ce dernier devra atteindre une altitude d’environ 420 km puis effectuera sa descente contrôlée dans l’atmosphère grâce à ses parachutes, avant de terminer sa course dans l'Océan pacifique où il sera récupéré. Les ordinateurs et programmes embarqués auront alors enregistrés une multitude de données qui seront analysées et utilisées pour mettre au point les futurs véhicules de transport spatial.