guyane
info locale

Le lac du Rorota souillé par des déchets de poissons

environnement
Poissons morts au Rorota
©HD
Le site du Rorota à Rémire-Montjoly est réputé pour son sentier pédestre fréquenté par les sportifs. Certains d'entre eux ont été choqués hier de découvrir, flottant  sur le lac Lalouette, un monceau de poissons morts et des morceaux de cabiaï. 
Kayakistes au lac du Rorota
©HD
Mardi 10h30 du matin, des jeunes kayakistes s'adonnent à leur sport sous la direction d'un moniteur sur le premier des lacs du Rorota. Rien ne semble troubler la quiétude du lieu. Un couple descend de voiture et s'apprête à emprunter le sentier pour une heure de marche sportive. Une odeur âpre, pestilentielle agresse les narines des marcheurs qui s'approchent du bord du lac et découvrent des poissons morts. Ils croient d'abord à une possible pollution des eaux qui aurait provoqué cette hécatombe. Mais très vite, ils se rendent compte qu'il s'agit de déchets de poissons parmi lesquels surnagent aussi des morceaux de cabaï. 
Force est de constater que les incivilités n'épargnent pas les lieux protégés, les beaux sites publics qui appartiennent à tous et qui en tant que tels doivent être respectés.
Faut-il ajouter que le site du Rorota fut un des premiers lieux d'approvisionnement en eau de l'agglomération de Cayenne même si aujourd'hui la station d'eau approvisionne seulement Rémire-Montjoly. Le sentier pédestre utilisé par les promeneurs n'était à l'origine qu'une servitude de passage pour permettre de contrôler et entretenir les installations de captage d'eau.




Publicité