publicité

La coopération des Forces Armées de Guyane avec le Surinam et le Brésil s'organise

Les forces armées de Guyane et du Brésil sont actuellement au cœur d’une opération de lutte contre l’orpaillage illégal. Une coopération incluant, outre le Brésil, le Surinam. Une rencontre préparatoire s'est tenue le 6 mai sur l'Oyapock.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Ce mercredi matin, les hautes autorités des forces armées de Guyane ont rencontré leurs homologues brésiliens et surinamais. Cela se passait  au Camp Bernet à Saint-Georges de l’Oyapock. L'objectif était de faire le point sur les opérations simultanées à mener pour mettre un frein aux sites d’orpaillage clandestin et bloquer le flux logistique des illégaux.

Côté français, l'opération "Tavara" menée par les FAG a commencé au mois de février sur deux zones. A l'ouest sur les sites de Dorlin et Eaux Claires et à l'est sur la rive oyapockoise. Chez les brésiliens, l'opération "Cabo Orange" commence seulement. Les surinamais ont accentué les opérations sur leurs rives. S'ils ne doutent pas de l'efficacité de leur contrôle, ils apprécient de conduire des opérations simultanées avec les FAG.
 
Le reportage de Nikerson Perdius et Flore Vigneron

Coopération militaire

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play