guyane
info locale

29ème édition du téléthon : la solidarité était au rendez-vous

santé
Le centre d'appel Téléthon à Guyane 1ère
©CL
Durant les 24h du téléthon, les opérations se sont succédées sur le territoire de Rémire-Montjoly à Saint-Laurent en passant par Kourou ou encore Sinnamary. Une belle mobilisation pour une opération de d'intérêt général qui nécessite la solidarité du plus grand nombre.
L'estimation des gains du téléthon au niveau national avoisinerait 80,25 millions d'euros. En Guyane, chaque année,  sont récoltés environ 100 000 euros. Cela devrait être le chiffre de cette année affirme le président du centre d'appel Lion's club, Christophe Malsherbe.
Sur les 3 dernières années, le centre d'appel, traditionnellement basé à Guyane 1ère, avaient récolté en 2012, 22 815€, en 2013, 27 105€ et en 2014, 21 383€. Des sommes qui s'ajoutent aux autres formes de collecte dont celle sur internet pour globalement arriver à la somme de 100 000€.
Ce 5 décembre à 20h00, les intentions de dons s'élevaient à 15 633€ sachant que les plus forts dons se font durant les dernières heures du téléthon.
En tout cas, la mobilisation aura été forte pour cette année. A commencer par celle des membres du Lion's club qui ont été plus de 300 à donner de leur temps pour la bonne cause durant ces 24h.

De nombreux défis sportifs durant les 24h du téléthon

Il faut aussi saluer, les gestes solidaires de la population dans les différentes communes de Guyane. Cela a donné lieu à de nombreux défis sportifs. On ne manquer de parler de celui des cyclistes, une bonne trentaine, partis de Saint-Laurent du Maroni à 3h00 et arrivés à Cayenne à 17h00 dans l'après-midi. Un long parcours de 260 km qui réunit compétiteurs et cyclistes du dimanche. Chaque année, ce groupe parrainé par EDF remet environ 12 000€ au téléthon.

Les cyclistes du Téléthon
Les cyclistes du Téléthon ©Saël Labrador


Les collégiens de Reebert Néron à Rémire-Montjoly s'étaient mobilisés pour lancer des lanternes derrière l'hôtel de ville.
 

Un lâcher de lanternes
Le lâcher de lanternes d'une cinquantaine de collégiens ©Eric Boutin:



José Vitalien, sapeur pompier est parti à pied en début de semaine de Saint-Laurent du Maroni aura parcouru plus de 200 km pour arriver au village du téléthon à Kourou. Heureux de son défi sportif qui l'a conduit dans différentes communes, parfois même dans l'anonymat.
 

José Vitalien
José Vitalien arrive à Sinnamary ©DR
José Vitalien et des écoliers de Sinnamary
L'enthousiasme des écoliers à Sinnamary ©DR


Sur le plan d'au du lac bois Chaudat, se sont tenus, les 24h de pirogue. Un défi populaire qui a plu aux participants comme aux spectateurs.
 

Pirogue sur le lac Bois Chaudat à Kourou
Les 24h de pirogue sur le lac Bois Chaudat à Kourou ©Jean-Gilles Assard

 

Publicité