8e de finale de la Coupe de France de basket : L'US Alfortville impatient d'en découdre avec l'ASC Tour

basket-ball
L'équipe Senior de l'US Alfortville Basket
L'équipe Senior de l'US Alfortville Basket. ©US Alfortville Basket
Samedi 19 février, les basketteurs de l’ASC Tours affrontent l’équipe de l’US Alfortville, à 20h, au PROGT de Matoury pour les 8èmes de finale de la Coupe de France de basket. Un match à enjeu pour les Franciliens.

L’ASC Tours, petit poucet du la Coupe de France, tombeur surprise de Gennevilliers, équipe de nationale 2, défie l’ogre US Alfortville en tête du championnat de Nationale 3. Un affrontement qui s’annonce spectaculaire, samedi au Palais régional Omnisports Georges Théolade à Matoury avec une jauge imposée à 1500 places pour cause de crise sanitaire.

Au tour précédent, la formation d’Alfortville a éliminé l’équipe de Mayotte sur le large score de 106 à 71. Ils sont arrivés lundi après-midi en Guyane.

Nous étions impatients de faire ce voyage. Nous avons joué notre dernière journée du championnat de N3. Mathématiquement, si on passe ce tour là, on prend un point : ce n’est pas négligeable. Notre ambition est de monter en Nationale 2. C’est le projet du club.

Wilfrid Massina coach de l’Us Alforville

Pour le coup, la délégation en provenance du Val-de-Marne est composée du staff et de onze joueurs. Un gros effectif qui lui permettra de conserver un rythme soutenu malgré les changements.

On sait que l’ASC Tour est une équipe très Athlétique, très combative et surtout qui a envie de passer le prochain tour. Nous sommes prêts et nous savons que cela va être un match très, très difficile.[…] L’adversité, le public contre nous, c’est ce qui nous motive pour ce match.

Makhan Traoré, capitaine de l’US Alfortville

L’unique rescapé francilien, qui n’a perdu qu’un seul de ses douze matchs de championnat, aura à cœur de récupérer un point et de se qualifier pour les 1/4 finales.

On sait qu’il va y avoir un gros public. J’ai pas mal de joueurs originaires des DOM-TOM dans mon équipe. Moi-même, je suis originaire de la Guadeloupe. Donc, on n’est pas en terre inconnue même si la Guyane, c’est nouveau. Mais pas complètement au niveau de l’état d’esprit je pense. Nous sommes plutôt contents de venir ici. De découvrir un autre style de basket avec beaucoup d’intensité. Cela va faire une belle opposition.

Wilfrid Massina, coach de l’Us Alfortville

Quant à l’ ASC Tours, en s'imposant 96 à 89 à Gennevilliers (NM2), le club guyanais a créé la surprise des 16e de finale du trophée masculin de la Coupe de France. A domicile, les Cayennais auront à cœur de réaliser un nouvel exploit.