Alerte Pollution : l'indice de l'air a atteint son plus haut niveau

pollution
ATMO guyane
©DR
Le seuil d’alerte de pollution de l’air aux particules fines vient une fois de plus d’être dépassé en Guyane. L’indice de qualité de l’air est désormais de 10 « très mauvais » sur une échelle de … 10. 
Le seuil d’alerte de pollution de l’air aux particules fines vient une fois de plus d’être dépassé en Guyane. L’indice de qualité de l’air est désormais de 10 « très mauvais » sur une échelle de … 10. Autrement dit, il est au plus bas. En cause : le passage de brumes de « poussières du Sahara » dans l’atmosphère. Un phénomène naturel qui survient entre les mois de décembre et mai.


Le seuil d'alerte dépassé

L’air que nous respirons est actuellement chargé de particules fines. Les stations de surveillance de la qualité de l’air exploitées par Atmo Guyane indiquent que ces particules atteignent une densité qui vient de dépasser le seuil d’alerte réglementaire.

 
Attention aux allergies

Il est recommandé aux personnes vulnérables et sensibles de privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort, tout en évitant les zones à fort trafic routier. Il leur est également recommandé de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

L’an dernier, la station fixe de surveillance de la qualité de l’air de Cayenne a enregistré 30 jours de dépassement des seuils réglementaires dus aux particules en suspension.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live