Coronavirus : un nouveau drive-test à Cayenne installé sur le parking de l'Institut de Formation d'Accès aux sports

coronavirus cayenne
Drive test à l'IFAS
Un nouveau drive-test à Cayenne, c’est l’opération du laboratoire Biosoleil et la collectivité Territoriale de Guyane. La CTG tente de proposer des solutions : l’une d’entre elles, utiliser l’IFAS pour y faire tester les patients montrant de symptômes de la Covid -19. 
Si vous comprenez drive-test comme un drive de fast-food, vous n’avez pas encore tout compris. A l’Institut de Formation et d’Accès aux Sports sur la route de Baduel à Cayenne : le parking est sécurisé, il faut se garer avant d’accéder à l’accueil et surtout il faut avoir rendez-vous. 
C’est le protocole mis en place par le laboratoire Biosoleil en collaboration avec la Collectivité territoriale de Guyane qui met son site, l’IFAS, à disposition.
Jean-Claude Labrador vice-président de la CTG délégué aux sports indique : 

"Depuis le mois de mai la CTG a décidé de mettre cet espace à disposition. Il y a un vrai besoin et nous travaillons pour mettre plus de lieux à disposition pour faire un maximum de tests". 


Une procédure à suivre

Drive test à l'IFAS
La priorité est donnée aux patients avec des symptômes de Coronavirus, qui doivent appeler un numéro : le 0694 490 740. Une date et une heure de rendez-vous leur sont alors donnés ce qui facilitent l’accueil des patients, pas de surcharge, de l’espace pour la distanciation et un temps dédié dans le calme. Les patients reçoivent les résultats s’il est positif entre 24 et 48 heures plus tard. Si vous êtes négatif, le laboratoire ne rappelle pas – il y aurait trop de coups de fil à passer se défend un responsable. Un vrai souci en revanche est celui que connaissent tous les laboratoires de Guyane : le frêt n’arrive que mal ces temps-ci en Guyane, et le laboratoire n’est pourvu en tests que jusqu’à samedi, dans l’attente de sa prochaine commande.
Docteur Patricia Marroncle (laboratoire Biosoleil) explique :

"Le problème c'est l'acheminement des réactifs. Notre objectif c'est de faire 500 tests par semaine. Là nous sommes en attente des réactifs". 

 

Le problème des réactifs 

Drive test à l'IFAS
Déjà fonctionnel, le drive test de l’IFAS permet de tester une moyenne de 40 tests par jour. Les associés du laboratoire espère en réaliser 500 voire plus par semaine… Mais là encore tout dépend de l’acheminement du matériel comme les réactifs en provenance de l’Hexagone. La présidence de la CTG promet d’en toucher un mot au préfet et évoque la commune de Saint-Laurent du Maroni comme prochaine hôte d’un drive test sur un site détenu par la collectivité, mais aucun site n’est réellement identifié. L’IFAS de Cayenne pourrait lui servir également d’hébergement aux futurs renforts et réservistes sanitaires si besoin.
Le reportage de Stéphane Floricien : 
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live