La colère d'un habitant de Cayenne qui subit depuis 3 semaines les effets nauséabonds de la saturation du réseau d'évacuation des eaux usées

montée des eaux cayenne
Le locataire devant le trou où s'écoulent les eaux usées
Le locataire devant le trou où s'écoulent les eaux usées à l'avenue Pasteur à Cayenne ©Karl Constable

Les fortes pluies de ces dernières semaines n’ont pas eu pour seul effet d’inonder les chaussées et les habitations. Elles ont aussi impacté et saturé les réseaux d’évacuation d’eaux usés, à l’image de ce qui se passe dans une location de l'avenue Pasteur à Cayenne.

Depuis 3 semaines Darwin Manlius, sa compagne et leurs 2 enfants en bas-âge vivent un véritable enfer à cause de la remontée d’eaux usées. Des déjections et du papier toilette refoulent jusque dans leur cour et leur maison.

Des remontées d'eaux usées en permanence avenue Pasteur à Cayenne
©Karl Constable

Un véritable cauchemar qui est un effet collatéral des fortes pluies qui arrosent la Guyane. Cette famille est victime dans son logement de remontées du réseau d’assainissement qui passe devant la maison.

Les remontées de déjections, papier toilette, eaux usées... tout remonte. Il y a un petit trou, je suis obligé de prendre des seaux d'eau, du grésil et d'envoyer pour évacuer tout cela. Cela sort par intermittence et toute la journée c'est comme ça. Le soir aussi. Cela fait 3 semaines que ça dure ...


Pour le technicien de la Société Guyanaise des Eaux à qui la CACL a confié la délégation de service public, ces débordements sont liés aux pluies qui surchargent le réseau.
La SGDE a du faire plusieurs interventions ces derniers jours précise le directeur d'exploitation Aurélien Aussibal:

Nous avons du faire plusieurs interventions pour faire des pompages et décharger le réseau hydrauliquement. C'est courant sur l'avenue Pasteur pour améliorer le retour à la normale et réduire cet impact. Nous en avons fait plusieurs sur les périmètres impactés aujourd'hui sur Cayenne


Darwin et sa petite famille, eux, cherchent un nouveau logement, le jeune couple installé dans ce logement depuis 7 mois, retiendra l’expérience de cette première location.

Il en va de la santé du père de famille qui depuis a développer des pathologies liées à cette insalubrité.