Nécrologie : Ferdinand Pardonipade dit "Pado" s'en est allé

carnaval cayenne
Nécrologie : Ferdinand Pardonipade dit "Pado" s'en est allé
©(photo famille)
Le monde du carnaval guyanais est en deuil. La nouvelle est tombée ce samedi 11 avril, Ferdinand Pardonipade, membre du groupe mythique" les Porcs-Epics, l'un des plus anciens de Guyane, est décédé. Celui que l'on surnommait affectueusement "Pado" ou encore "Ti Coca" laisse un grand vide.
 
Considéré comme le poto mitan de cette association, après la disparition de sa fondatrice Dolore Boromée, "Pado" était originaire de la commune de Ouanary.
Lors des traditionnels défilés dans les rues durant la période carnavalesque, on le remarquait aisément avec sa caisse claire  attachée à son ceinturon.
Nécrologie : Ferdinand Pardonipade dit "Pado" s'en est allé
Ferdinand Pardonipade a connu toutes les évolutions du carnaval guyanais mais a toujours voulu conserver le côté traditionnel avec notamment des chants et le port systématique du masque. 
Il a commencé véritablement cette passion avec la bande à Saïd dans les années 1960  avant d'intégrer  le groupe ATTICOT. Par la suite  il a rejoint  dés sa création en 1972 celui des Porcs-Epics avec lequel il a remporté de  nombreux prix et challenges. Jusqu'à sa disparition il a toujours fait parti de cette association. 
Nécrologie : Ferdinand Pardonipade dit "Pado" s'en est allé
©dr
Avant de s'adonner au carnaval " Pado " a eu l'occasion de jouer au chacha dans les années 1970 avec la formation des Shadows des fréres Drayton, et aussi avec l'orchestre de Georges Théolade.
Cet homme jovial  était reconnu pour être un grand travailleur dans de nombreuses activités. 
Aîné d'une grande famille de la vallée de l'oyapock, marié,  Ferdinand Pardonipade était âgé de 73 ans.  
Lui et sa fameuse caisse claire laisseront un grand vide au sein du carnaval guyanais.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live