guyane
info locale

Nouvelle Force de Guyane, le parti de Marie-Laure Phinéra-Horth prêt pour les municipales à Cayenne

élections cayenne
Christian Faubert secrétaire général adjoint de NFG
Christian Faubert secrétaire général adjoint de NFG ©Charly Torres
Créé en mai 2016, Nouvelle Force de Guyane, le parti de la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra Horth s'aligne sur les rangs des candidats  aux municipales. Son secrétaire général adjoint Christian Faubert reçu dans la matinale Radio annonce "une vision très locale" de leur action politique.
Quelle est la stratégie pour Nouvelle Force de Guyane, le parti de l'actuelle maire de la ville capitale? En 2016, à sa création, la 1ère édile de Cayenne déclarait : "Nouvelle Force de Guyane est une alternative" que nous proposons à notre population. Il s'agit d'un mouvement composé de personnes de gauche, de droite, en fait de guyanais qui ont envie de travailler pour leur territoire. L'objectif est de changer, de proposer une nouvelle forme de politique...".
Le secrétaire général adjoint Christian Faubert confirme une fois de plus cette déclaration en ajoutant que de nouveaux partis émergent avec de nouvelles idées. La base de départ est bien sûr la ville de Cayenne où il y aura une liste NFG, il pourrait cependant y avoir des alliances avec d'autres partis dans d'autres communes, les discussions sont en cours. NFG, à l'heure actuelle, compte 300 adhérents et une centaine de sympathisants.


"Une vision très localisée du développement de la Guyane"

Selon Christian Faubert, NFG travaille à un développement très localisé de la Guyane. Le pays doit avoir les moyens politiques, administratifs et techniques d'avancer. Il se prononce de facto pour un changement institutionnel bien réfléchi et coordonné. Cela premettrait d'apporter les réponses à la situation économique et sociale de la Guyane. Des idées qui, à l'évidence, ne sont pas nouvelles mais pour lesquelles il faudra que les différents partis s'entendent pour les faire aboutir. Mais souligne l'homme politique, la question foncière est au coeur des problématiques, la Guyane doit doit devenir propriétaire de ses terres comme de ses fonds marins.

Ecoutez l'intégralité de cette interview menée par Charly Torrès 
Mayouri Info : Christian Faubert, Secrétaire général adjoint de Nouvelle Force de Guyane.
Publicité