guyane
info locale

Visite en Guyane d'Adrien Taquet, secrétaire d'état auprès de la ministre des solidarités et de la santé

gouvernement cayenne
Adrien Taquet, secrétaire d'état auprès de la ministre des solidarités et de la santé
Adrien Taquet, secrétaire d'état auprès de la ministre des solidarités et de la santé ©Gouvernement.fr
Adrien Taquet, secrétaire d'état auprès de la ministre des solidarités et de la santé arrive en Guyane pour deux jours. Il se rendra notamment, le 6 décembre dans l'est de la Guyane à Camopi.
Au programme de ces deux jours de visite sur le territoire guyanais, Adrien Taquet aura plusieurs fois l'occasion de revenir sur sa stratégie de prévention et de protection de l’enfance (2020-2022)
Dès son arrivée, il se rendra à Cayenne pour la cérémonie de pose de la première pierre du groupe scolaire Saint-Just Borical ZAC Hibiscus (Cayenne) et ensuite au quartier de la Crique, pour l'inauguration de la crèche Les Pious Pious.


Le jeudi 5 décembre, visite dans l'île de Cayenne

La matinée du 5 décembre sera consacrée à la situation de la protection de l’enfance et des travaux d'élaboration du schéma de protection de l'enfance de Guyane 2020-2024. Cela se fera à la CTG avec le président Rodolphe Alexandre. Il effectuera également, dans la foulée, la clôture du Grenelle des violences faites aux femmes. 
Dans l'après-midi, le secrétaire d'état visitera à Matoury l’unité d’accueil d’urgence et d’hébergement individualisée Ti’Kaz, groupe SOS (foyer pour mineurs placés sous mandat judiciaire pénal, relevant de la Protection Judiciaire de la Jeunesse) et du service d’accueil d’urgence pour mineurs (relevant principalement de l’Aide Sociale à l’Enfance et dans certains cas du Juge des enfants ou Parquet). Il terminera sa journée à Kourou avec une séquence sur les grossesses précoces au lycée Elie Castor.


Dernier jour de visite dans l'est guyanais

Le ministre Taquet sera dans l'est pour la pose de la première pierre de la cité scolaire à 12h. Mais dès 9h il se sera rendu à Camopi pour un échange notamment avec 6 femmes amérindiennes formées par le réseau Périnat à accompagner les femmes de leur communauté avant et après leur accouchement. Il participera aussi à un atelier prévention suicide (programme BEPI) sport pour tous et promotion de la santé par l’association « Camopi Wann ».

Son départ pour l'hexagone est prévu en fin d'après-midi  
Publicité