La Semop Agglo'bus a repris ses activités normales et travaille à l'amélioration du service rendu aux usagers

transports centre littoral
Semop Agglo'bus
Un bus de la ligne 2 à Matoury ©Isabel
C’est un conflit qui a duré près de 6 semaines, il opposait les salariés de l’ex-RCT devenue Semop Agglo'bus à leur nouvelle direction. Un accord a été trouvé le 31 octobre et depuis lundi, le trafic des bus revient à la normale. La direction travaille à l'amélioration du service rendu.
 
Samedi dernier (31 octobre), syndicats, patron et représentants de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral ont fini par trouver un terrain d’entente mettant fin à un conflit de plus d'un mois. Depuis lundi, le trafic des bus se fait donc plus ou moins normalement.


Améliorer le service rendu aux usagers

Il faut désormais penser à l’avenir. Et la nouvelle direction a visiblement prévu un certain nombre d’améliorations.
Selon Clara Baltus, directrice de la SEMOP AggloBus, « les changements seront progressifs, notamment au niveau de la qualité de service ».
Et celle-ci passe entre autres par le développement du service commercial. Les points de vente des titres de transport seront par exemple multipliés. Une convention avec les libres services est à l’ordre du jour, sans qu’aucune date de signature ne soit pour autant encore programmée.  
De nouveaux moyens de paiement seront également mis en place sans doute via des applications pour smartphones comme cela se fait déjà pour d’autres réseaux. Ces mêmes applications qui pourront permettre aussi de suivre le trajet des bus en temps réel.


Augmentation de la flotte pour plus de rotations sur les lignes

Autre amélioration prévue : l’augmentation des rotations grâce à l’achat de véhicules. La flotte actuelle compte une trentaine de bus. 4 nouveaux ont d’ores et déjà été commandés. D’autres le seront au fil du temps grâce au plan d’investissement. Par ailleurs, à l’horizon 2024, des BHNS, des Bus à Haut Niveau de Service, articulés et de grande capacité, viendront enrichir le réseau. Ils devraient apporter plus de confort aux usagers. Un confort auquel participera également le futur TCSP, Transport en Commun en Site Propre, puisque les bus ne seront plus soumis aux contraintes du trafic aux heures de pointe.
Enfin, concernant les tarifs, il ne devrait pas y avoir d’augmentation, « en tout cas pas pour l’instant » a précisé la directrice de la Semop Agglo Bus.