Covid-19 : un cluster découvert lors d'un rassemblement pour le service national universel au lycée agricole de Macouria

coronavirus macouria
Lycée agricole de Macouria
©PT
Un foyer de cas positif à la covid 19 s’est déclaré samedi au lycée agricole de Matiti. Dans le cadre du service national universel commencé le 21 juin, 149 jeunes suivaient la formation. Une trentaine d’enfants ont été testés positifs ainsi que trois encadrants. La formation a dû être écourtée.

Un rendez-vous citoyen gâché par le virus. En effet un cluster s’est déclaré au lycée agricole de Matiti, où 150 jeunes suivaient un programme, le service national universel, depuis deux semaines. C’est à mi-parcours de la formation qu’une trentaine de jeunes ont été testés positifs à la Covid 19, ainsi que trois encadrants.
David Arrondel, tuteur de maisonnée au SNU :

Le protocole s'était normalement d'isoler tous les jeunes pendant un certain nombre de temps et il n'a pas été vraiment respecté. Et si on ne passe pas de test covid avant, on doit s'attendre à certains cas ... le cas positif qui a contaminé tout le monde...

David Arrondel, tuteur de maisonnée au SNU

 

Lycée de Macouria
©PT

La procédure de test n'a pas été appliquée par tous

Des jeunes n’ont pas été testés. En effet, sans l’accord des parents, ils n’étaient pas dans l’obligation de se faire dépister. L'organisateur, c’est-à-dire l’Etat, a néanmoins décidé de maintenir la formation pour tous les jeunes, explique Frédéric Bouteille, sous-préfet des communes de l'intérieur :

Le choix d'accepter quand même les jeunes qui n'avaient pas fait l'objet d'un test a été pris pour ne pas les pénaliser et les empêcher de participer à ce grand moment. Qu'ils soient testés où ne soient pas testés rien ne garantit que le virus n'entre pas. Même testé, on peut positiver le covid un peu plus tard...


Après avoir été testés les jeunes et encadrants sont rentrés chez eux avec toutes les consignes des cas contacts. Pour ceux positifs à la covid, ils sont soumis à un isolement strict. Pour Jean-Marc Boudine, dont la fille a été testée positive, l'isolement aurait du être observé au lycée :

Le fait pour ma fille de partir au SNU, elle était déjà quasi confinée à la maison, on demande de faire un test 72h avant. Il est fait et on me la ramène chez moi positive. Pourquoi on ne la garde pas au lycée qui est grand?


La cérémonie de clôture du service national universel a dû être annulée. Les encadrants testés positifs ont été placés en isolement strict dans des hôtels de Cayenne.