Une famille de Cayenne confinée dans son appartement devenu inhabitable après l'incendie qui a ravagé l'habitation le 15 Avril

incendies cayenne
Logement incendié à la résidence Saint-Martin
Une des habitantes du logement incendié ©Anthony Hilaire
Le logement de la famille Mathurin à Cayenne a été la proie des flammes la semaine dernière. Depuis elle réside toujours dans le logement devenu insalubre et sans électricité.

 
La famille Mathurin vit toujours dans son logement résidence Saint-Martin à Cayenne alors que l'appartement a été la proie des flammes.
Le 15 avril dernier un incendie s’est déclaré dans l’une des chambres du rez de chaussée puis s’est propagé rapidement dans d’autres pièces de l‘appartement.
Durant l’incendie, dans une chambre à l’étage se trouvent une jeune femme et ses deux enfants âgés de 2 ans et de 3 mois.

 
Des blessés dans l'incendie, piégés à l’étage
Des blessés dans l'incendie, piégés à l’étage

Ils se retrouvent piégés par les flammes et sautent par la fenêtre pour s'extraire du brasier.

Ils sont grièvement brulés et toujours hospitalisés.Selon la famille un défaut électrique serait la cause du sinistre.
Depuis faute de relogement la famille vit à 11 dans le salon. L’appartement est pourtant inhabitable depuis l’incendie s'exclame Bérénice Mathurin, la locataire 

 Je ne sais pas quoi faire, je n’ai pas de réponses, ni de la mairie, ni de la Siguy, de personne.
J’espère qu’on va me trouver un logement où je puisse aller avec les enfants, que je puisse sortir d’ici car là c’est vraiment très triste.

 


Pour Maitre Jérôme Gay l’avocat de la famille cette situation est inhumaine

 

On lance un appel à la raison, au bon sens et à une certaine humanité pour que cette famille puisse être immédiatement relogée.
Nous sommes en alerte sanitaire, en confinement. On ne peut pas comprendre qu’on laisse une dizaine de personnes dans un salon alors que les chambres sont hors d’usage.

 
La famille vit dans le salon
La famille vit dans le salon ©Anthony Hilaire
Contactée, la Siguy, le bailleur nous confirme qu’une déclaration de sinistre a été faite auprès de leur assureur
Une  expertise doit avoir lieu afin de déterminer les causes du sinistre.
Un défaut électrique est il à l’origine du drame ?
Toutes les assurances réglementaires avaient elles été contractées pour l’habitation ?

La famille a été signalée auprès des services sociaux de la ville de Cayenne et attend aujourd’hui un autre toit.





 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live