CIC du 3 mars 2022 : le pass sanitaire pourrait être supprimé à partir du 14 mars en Guyane

coronavirus
CIC du 3 mars 2022, à la Préfecture de Cayenne. ©Jocelyne HELGOUALCH
La CIC de jeudi 3 mars 2022 s'est achevée dans l'après-midi. Parmi les annonces à retenir : le pass sanitaire devrait être supprimé dès le 14 mars 2022 en Guyane, les doses du vaccin Novavax arrivent ce jour et le port du masque ne sera plus obligatoire en intérieur dès le 14 mars prochain.

La cellule interministérielle de crise de ce jeudi 3 mars 2022 s'est tenue dans une ambiance sereine. La situation sanitaire s'est nettement améliorée en Guyane. La Préfecture a fait des annonces allant dans le sens des mesures nationales communiquées ce matin par le Premier ministre.

Le pass sanitaire pourrait bientôt être supprimé

En effet, dans la matinée, Jean Castex a déclaré la fin de l'obligation du port du masque en intérieur et la suspension de l'application du pass vaccinal dès le 14 mars 2022. Ces mesures concernent le territoire national.

Cet après-midi, Thierry Queffélec, Préfet de la Guyane, confirme la fin de l'obligation du masque en intérieur pour la Guyane à partir du 14 mars. Quant au pass vaccinal, qui devait être mis en place au mois de mars sur le département, il ne sera pas appliqué.

Le pass vaccinal va être, normalement, supprimé, ce qui veut dire qu'il n'a pas été mis en place en Guyane. C'était lié au Novavax et il arrive ce soir, donc on s'adapte. Il nous reste donc le pass sanitaire [...] On va proposer que le 14 mars, dans ce même rythme national, que le pass sanitaire soit supprimé totalement en Guyane.

Thierry Queffélec, Préfet de la Guyane

Notez, toutefois, que l'obligation vaccinale pour les professionnels est toujours appliquée. Par ailleurs, le masque restera obligatoire dans les établissements de santé et dans les transports collectifs. Thierry Queffélec a également précisé que les tests de dépistage au Covid-19 demeurent gratuits jusqu'au 31 mars en Guyane.

Le point sur la situation sanitaire

Au 3 mars 2022, soit près de deux après l'arrivée du Covid-19 en Guyane, la situation épidémique est encourageante. Et pour cause, le taux de positivité est de 2,21% sur l'ensemble du territoire. 14 nouveaux cas ont été recensés par l'ARS sur 633 tests réalisés. Néanmoins, un nouveau mort est à déplorer et six personnes sont toujours en service de réanimation