Coronavirus : les voyages aériens d'agrément interdits dès ce mercredi 18 mars à minuit

coronavirus
Aéroport Félix Eboué de Cayenne
Hall de l'Aéroport de Cayenne ©Nikerson Perdius
Les consignes pour éviter la propagation du coronavirus se sont encore durcies en France et bien sûr en Guyane, après la mise en quatorzaine systématique lundi de tous les passagers arrivant à l'aéroport Félix Eboué. La préfecture de Guyane a décidé d'interdire les vols d'agrément.
 
Les consignes pour éviter la propagation du coronavirus se sont encore durcies en France et bien sûr en Guyane, après la mise en quatorzaine systématique lundi de tous les passagers arrivant à l'aéroport Félix Eboué. La préfecture de Guyane a décidé d'interdire les vols d'agrément. Le nombre de passagers à destination de la Guyane, des Antilles et de l'hexagone vers et depuis notre territoire est limité sauf dans certains cas, dès ce soir minuit et ce jusqu'au 15 avril. 

Arrêté portant sur arrêt du trafic aérien commercial


Daniel Fermon directeur général de la sécurité, des réglementations et des contrôles à la préfecture de Guyane en dit plus : 

"Il est important que les personnes concernées se rapprochent des compagnies aériennes". 

 

Coronavirus : de nouvelles restrictions à l'aéroport Félix Eboué.


Un retour chaotique 

Ils ont voyagé durant plus de 8 heures, 250 passagers venus de Paris plutôt soulagés d’être rentrés chez eux après un enregistrement chaotique à Orly. Dans l’avion une dizaine de  professionnels de santé revenus de formation, ils ne sont pas visés par les nouvelles restrictions sur les vols…
Marc-Albert Arras
Marc-Albert Arras
Marc-Albert Arras, kinésithérapeute explique :

"On a pris les choses un peu en retard. En Guyane, on ne sait pas ce qui nous attend".






 

Des questionnaires 

Depuis lundi la Croix rouge distribue des questionnaires médicaux. Les passagers ont l’obligation de les remplir. Avec la fin des voyages d’agréments, il y aura moins de monde à l’aéroport mais le dispositif va se poursuivre.
Olivier Morel
Olivier Morel
Olivier Morel salarié Croix Rouge Française en Guyane précise : 

"Ce formulaire permet de tracer les voyageurs. Il permet d'identifier plus vite les sièges voisins dans l'avion et où ils résident."

 


 

Entre 500 et 700 passagers 

En moyenne entre 500 et 700 passagers arrivent tous les jours à l’aéroport Félix Eboué de Paris et des Antilles, ils seront beaucoup moins dans les jours qui viennent, le nombre de personnes à l’arrivée est désormais lui aussi restreint.
Olivier Taoumi
Olivier Taoumi
 Olivier Taoumi directeur de l'aéroport Félix Eboué confirme :

"Pour venir chercher ou amener quelqu’un, une seule personne est admise pour entrer dans l’aérogare".





Selon l'arrêté de la préfecture, les restrictions du trafic commercial aérien sont mises en place vers et depuis la Guyane. 
Le reportage de Catherine Boutet et William Redonnet :
Les derniers passagers avant la mise en place des restrictions du trafic aérien à l'aéroport Félix Eboué.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live