Education : le nouveau baccalauréat priorité du rectorat cette année

éducation
Conférence de presse du recteur

Le recteur de Guyane présentait son bilan de mi-parcours de l'année scolaire. Dans cette académie de plus de 85 mille élèves, il a fallu composer avec la crise du Covid-19 et ses mesures barrières. C'est dans ce contexte que le rectorat devra aussi mettre en place la réforme du baccalauréat.
 

La crise sanitaire est le fait marquant du bilan de mi-parcours de l’année scolaire, 7 mois d’interruption. Une reprise placée sous le signe des règles sanitaires à respecter et si un cas positif est constaté dans une classe, le protocole est appliqué.

Si vous avez des élèves contacts à risque, forcément ces élèves là seront isolés. Nous n'avons pas été encore confrontés à des situations très graves 

docteur Claire Grenier médecin conseiller technique au rectorat de Guyane 

 

Des points forts 

Une conférence pour dresser les points forts et les nouveautés de l’académie de Guyane

La priorité c'est le nouveau baccalauréat. C'est la première année, c'est très symbolique. On continue à favoriser l'excellence de nos enfants. Enfin nous avons un Capes interne national avec affectation en Guyane. 

Alain Ayong Le Kama recteur de l'académie Guyane

 

La priorité est la continuité pédagogique, l’échéance du baccalauréat arrive à grands pas. Malgré, la crise sanitaire, il commencera dès le 15 mars.  

Le reportage de Vanessa Porphyre et Seefiann Deie

Education : le Recteur dresse son bilan de l'école à l'ère du COVID.

 

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live