publicité

Les enfants amérindiens empoisonnés par le mercure

Depuis une vingtaine  d’années, des études montrent que 90 % des enfants amérindiens Wayanas présentent des taux de mercure  trop importants. Un empoisonnement du à une consommation des poissons contaminés. Des troubles du comportement chez les enfants sont observés.

  • Jocelyne Helgoualch
  • Publié le

90 % des enfants amérindiens intoxiqués par le mercure


Des études scientifiques ont prouvé que  plus de 90 % des enfants du Haut Maroni présentent une intoxication au mercure bien supérieure au seuil des valeurs de l’organisation mondiale de la santé. A l’entrée du poste de santé du village amérindien d’ Antecume Pata, des affiches rappellent aux Wayanas  les dangers d’une alimentation régulière de certains poissons de Guyane. Tout particulièrement les poissons carnivores qui concentrent des taux de mercure très élevés. Dans les villages Wayanas, les autorités sanitaires recommandent aux femmes enceintes de ne plus consommer du poisson qui est pourtant  a source principale de leur alimentation.

Un médecin donne l’alerte


Le docteur Rémi Pignoux travaille depuis plus de 20 ans au Centre de santé de Maripasoula. Ce médecin a lancé des études sur les taux de mercure chez les populations amérindiennes et les résultats indiquent clairement des atteintes neurologiques chez de nombreux enfants Wayanas. Les études conduites en Guyane et au Brésil chez les populations amérindiennes restent encore peu nombreuses et très récentes mais elles confirment toutes que ces taux  de mercure très élevés sont directement lies aux activités d’orpaillage.

Le reportage de Guyane 1ère

 

1 511 699 236

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play