L'état de l'Amapa retrouve peu à peu une alimentation électrique normale

brésil amapa
Macapa
L'arrivée à Macapa capitale de l'état de l'Amapa ©Jessy Xavier
Aprés 5 jours sans courant, la situation n'est pas complètement résolue en Amapa au Brésil l'état d’urgence a été déclaré.
Un incident qui a laissé 13 des 16 municipalités de l’état voisin sans électricité. L'alimentation normale devrait reprendre à 100% d'ici 10 jours. 
L'électricité est progressivement rétablie dans l’Amapá. Aprés cinq jours sans courant, la situation n'est pas complètement résolue dans l’état du nord du Brésil déclaré en état d’urgence. Suite à de fortes pluies, une centrale électrique a pris feu mardi 3 novembre dans la zone nord de Macapá. Les causes de l’incendie sont pour l’instant inconnues. Un incident qui a laissé 13 des 16 municipalités de l’état sans électricité.
La distribution d’électricité devrait reprendre à 100 % dans 10 jours. La population amapaense, en particulier à Macapa, devra faire preuve de patience.
À 5 heures du matin, les premières lampes se sont allumées timidement dans certaines maisons Macapa samedi matin.
Lentement, les commerces ont également rouvert. Il était temps. Toute la nuit, la police militaire de Macapa a contenu les mouvements de protestations.  Selon le décompte des autorités, dix-huit manifestations toutes émaillées d’incendies de pneus et de dépôts de carrosseries de véhicules au milieu de la rue.


Acheminement de matériel depuis l'état de l'Amazonas

Six groupes électrogènes sont transportés par avion depuis l’état de l'Amazonas jusqu’à Macapa. Vingt autres suivront dans les prochains jours. Ils seront utilisés pour subvenir aux besoins en énergie des services essentiels comme les hôpitaux et les centres de distribution d'eau.
Après ce black-out de 4 jours, la situation n'est donc pas complètement résolue dans l’Amapa. La totalité des 13 villes touchées par la panne de courant ne sera pas desservi à 100% avant 10 jours. En attendant, le courant électrique sera rationné et des rotations par tranches de 6 heures instaurées dans tout l’état de l’Amapa.