Coronavirus : en Amapa, le confinement de l'état est prolongé de 5 jours

coronavirus saint-georges
Macapa durant le confinement
Régulation des déplacements dans la capitale de l'Aamapa ©Capture écran RedeAmazonica
Le décret a été signé ce 28 mai par le gouverneur Waldez Gòes, le confinement de l'état de l'Amapa est prolongé jusqu'au 2 juin. 5 jours supplémentaires d'isolement social pour en prolonger les effets positifs selon les recommendations du Conseil scientifique. Il est en place depuis le 18 mai.
En Amapa, l'étoit voisin de la Guyane, les autorités fédérales font face à la pandémie Covid par tous les moyens.


Un confinement strict prolongé jusqu'au 2 juin

Un "lockdown" (confinement strict) avait été instauré depuis le 18 mai pour la totalité des villes de l'état où l'on recense une population de 845 000 habitants. Il devait prendre fin ce 28 mai et il est finalement prolongé de 5 jours. Le gouvernement a suivi les recommendations des équipes épidémiologiques, médicales et scientifiques.
Selon les observations l'isolement qui restreint  les déplacements dans les rues aurait permis d'éviter que 11 000 personnes supplémentaires soient touchées par le virus. Sans cette mesure restrictive, le virus se serait propagé de façon plus importante en faisant des ravages dans la population.
Parallèlement les actions continuent et peu à peu du matériel sanitaire envoyé par le ministère de la santé arrive dans la capitale amapaense.
L'hôpital universitaire a reçu 30 respirateurs supplémentaires qui vont compléter le parc qui atteint ainsi le nombre de 200 respirateurs. Ils devraient rester en place même après la crise.
Le gouverneur Gòes a promis que les mesures restrictives seraient assouplies à compter du 5 juin.
Dans le dernier bulletin épidémiologique, l'état de l'Amapa le nombre d'infections Covid-19 atteint  8152 cas confirmés dont 4494 pour Macapa et à Oiapoque, la ville frontière 229 personnes sont touchées. A ce jour 198 personnes sont décédées.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live