Festival international du Conte Paul Henri Gérard : un festival qui va crescando

culture
Festival du Conte
©E Léon
La 15ème édition du Festival International du Conte Paul Henri Gérard se poursuit. Les conteurs sillonnent la Guyane jusqu'au 10 novembre pour raconter des histoires. La Nuit du Conte, samedi à Mana, s'est déroulée devant un public conquis.
Samedi 3 novembre, la place d’Yves Patient de la commune de Mana accueillait la Nuit du Conte. Une manifestation internationale qui valorise l'art de la parole. Différents conteurs se sont relayés. Ils ont à chacun leur tour, émerveillé l'auditoire par le rythme effréné de leurs histoires… 


Mélange des genres

Venus de plusieurs horizons et ravis d’être invités, ces hommes et ces femmes de la parole se sont dits « charmés » par cette harmonie entre les conteurs et le public.
Festival du conte
©E Léon
L’autre moment fort de cette nuit la restitution de la 10ème édition de la Résidence artistique des arts de la parole. Quatre artistes : JMAX, Jean-Marie Ragald, PROF-A, et Thierry Cham ont présenté chacun un titre produit par la cohabitation de plusieurs genres musicaux.
Une initiative appréciée par le public présent et un bilan positif pour les organisateurs du festival.
 Rémy Aubert organisateur du festival enthousiaste :

 "Si l'on m'avait dit il y a quinze ans que 3 à 4000 personnes se seraient déplacées de toute la Guyane pour assister au Festival de contes, je ne l'aurais pas cru. Je suis extrêmement satisfait qu'autant de personnes se déplacent pour un tel mélange des genres, un mélange entre l'art de la parole et les musiques actuelles.

Et pour terminer une soirée en toute beauté, le public a pu assister au concert des artistes jusqu’à tard dans la nuit. 
Les conteurs poursuivent leur périple Guyanais. La manifestation s'achève le 10 novembre.