Haïti : le doute subsiste quant à la tenue des élections prévues le 27 juin

océan atlantique
Jovenel Moïse
Jovenel Moïse, lors de son investiture au Palais national, le 7 février 2017 à Port-au-Prince. ©© HECTOR RETAMAL/AFP

La crise sanitaire en Haïti pourrait entraîner le report des élections dans le pays. Le 27 juin, les Haïtiens doivent voter pour la Nouvelle Constitution proposée par Jovenel Moïse….

 

La crise sanitaire en Haïti pourrait entraîner le report des élections dans le pays… Le 27 juin, les Haïtiens doivent voter pour la Nouvelle Constitution proposée par Jovenel Moïse. Seulement, dans un communiqué publié vendredi dernier, la Présidente du Conseil Électoral Provisoire (CEP) a expliqué que ce vote pourrait être reporté à une date ultérieure si le virus continue de progresser. 

Des élections en suspens

La covid pèse dans la balance des élections à venir en Haïti. Référendum constitutionnel, élections municipales, locales, législatives et présidentielle sont prévus le 27 juin et 26 septembre prochains. Sauf que rien n’est moins sûr quant au maintien de ces votes. Avec plus d’une centaine de contaminations par jour, 323 décès enregistrés depuis le début de pandémie en janvier 2020….« Si les chiffres ne baissent pas dans les jours à venir a expliqué Guirlande Mesavieu Présidente du Conseil Électoral Provisoire (CEP), les autorités seront dans l’obligation de prendre de nouvelles dispositions, envisager donc un report ». Même si ces élections sont très attendues pour apaiser les tensions que vit le pays depuis plusieurs mois, la priorité, selon Guirlande Mesavieu est de protéger la population. 

Hôpitaux saturés

Un pays en crise ou les hôpitaux sont surchargés. L’unité covid de L’hôpital du Canapé-Vert, ne peut plus accueillir de nouveaux patients. De son côté, le Can, Centre ambulancier national (CAN) est saturé et ne peut pas répondre à toutes les demandes qui sont en hausse chaque jour.