Le Guyanais Lyve-Stone Célin vice-champion de France de taekwondo

sport
Lyve-Stone Célin, vice-champion de France de Taekwando ce 12 mars à Lyon
A gauche le Guyanais Lyve-Stone Célin, vice-champion de France de Taekwando ce 12 mars à Lyon ©DR
Ce dimanche Lyve-Stone Célin est devenu vice-champion de France de taekwondo. Un résultat obtenu au stade Gerland à Lyon dans la catégorie des moins de 74 kg. Le sociétaire de l’Insep vise le championnat d’Europe.

C’est un retour gagnant sur les tatamis pour Lyve-Stone Célin. Le jeune guyanais de 21 ans s’est illustré ce week-end lors de son retour à la compétition de haut niveau après une interruption de près de 2 ans en raison de la pandémie. Il est monté sur la seconde marche du podium devenant ainsi vice-champion de France de taekwado 2022 :

« Ce résultat est cohérent même je voulais obtenir la 1ère place mais ce sont les premiers championnats de France depuis cette pandémie. Pour une reprise c’est pas mal, sachant qu’il y a 2 ans j’étais dans les moins de 68 kg. C’était mon premier championnat de France dans cette nouvelle catégorie des moins de 74 kg, donc cette 2e place est une bonne chose »

Lyve-Stone, sociétaire du club de Champigny  est à l’Insep de Vincennes depuis 3 ans et poursuit une trajectoire satisfaisante avec en ligne de mire les jeux olympiques de 2024.  

En 2020, il était sacré champion de France espoir, c’était son 4e titre. Il renoue durablement avec les compétitions qui vont se poursuivre maintenant à l’international : « Le week-end prochain, je pars en Belgique et deux semaines après en Espagne pour une qualification pour les championnats d’Europe. »

Le jeune homme poursuit parallèlement des études pour obtenir un BTS dans l’immobilier.

Lyve-Stone Célin, vice-champiopn de France de taekwando 2022
Lyve-Stone Célin, vice-champiopn de France de taekwando 2022 ©DR