Le salon du livre à Cayenne fait un clin d'œil à René Maran

livres
61be540a7dbb1_maran-vrai.jpg
livres René Maran ©vanessa porphyre
"Pagra Liv" met à l'honneur René Maran, le premier écrivain noir à recevoir le prix Goncourt. Tous les acteurs du secteur du livre sont également là. Une occasion unique de rencontrer les auteurs, et de trouver le bouquin qu’on mettra au pied du sapin.

Il y a cent ans, René Maran (1887-1960), recevait le prix Goncourt, pour son roman Batouala. Un livre qui fit scandale à sa sortie, en 1921.

Ce "Pagra Liv", met en lumière, cet auteur, et tout le travail mené par la collectivité territoriale de Guyane, pour célébrer ce centenaire. Des concours, des aides financières pour la réédition de certains ouvrages, et l’élaboration d’une bibliographie officielle de l’auteur.  

Pagra Liv, ce marché de noël, est l’occasion de découvrir toutes les aides financières possibles, quand on veut se lancer dans l’écriture de son premier roman, par exemple. Il faut savoir, qu’une enveloppe de plus de 70 000 euros est allouée pour soutenir ce secteur, entre les éditeurs, les auteurs et les autres acteurs du livre.

René Maran comme fil conducteur de ce Pagra ….

61be5e5e32aae_616bfa91c51f7-whatsapp-image-2021-10-17-at-07-25-12-1804959-1.webp
René Maran collection Orénoque ©catherine lama

Le 5ème numéro de la collection Orénoque est consacré à René Maran.

Le premier écrivain noir à avoir obtenu le prix Goncourt en 1921, pour son roman « Batouala, véritable roman nègre ». Une collection, pour rendre accessible aux collégiens, les auteurs guyanais et caribéens. Un projet mené par une historienne Lydie Ho-Fong-Choy Choucoutou, et une littéraire Monique Dorcy.  

Les sorties littéraires

et les succès de cette fin d’année  

La littérature jeunesse en Guyane, pour cette fin d’année est riche.

Pierre Appolinaire Stéphenson
Pierre Appolinaire Stéphenson avec son dernier ouvrage ©Vanessa Porphyre

Deux ouvrages se taillent la part du lion. Les nouvelles fables de Guyane pour les enfants et les parents, le dernier ouvrage de Pierre-Appolinaire Stephenson ainsi que le dernier ouvrage de Marie-George Thébia, « Saül, et les poussières d’or ».  

61be55cf78550_saul-copena.jpg
"mes romans de Guyane" ©vp

La collection « mes romans de Guyane » est à découvrir ou à redécouvrir. La romancière, Marie-George Thébia, titille l’attention des jeunes lecteurs, avec des œuvres littéraires qui ont toujours pour héros et héroïnes des adolescents.

En toile de fond, la Guyane et toutes ses composantes ethniques. Des histoires palpitantes, captivantes qui réconcilient souvent les jeunes avec la lecture.  

Et pour les plus grands, une immersion dans les bas-fonds de la guyane, ça vous dit ?

61be6289194d5_bac-bronson.jpg
HK BRONSON auteur de BAC PANTHERE 973 ©vp

L’auteur HK Bronson, et son « B.A.C Panthère 973 », sont présents. L’occasion ou jamais de lui poser toutes les questions, sur l’écriture de son premier roman. Cette plongée dans le monde de la brigade anti-criminalité, de Guyane. Tout est romancé, mais l’ambiance glauque et envoûtante de certains quartiers est bien là. L’auteur apprécie particulièrement de discuter avec son public. La suite de son premier ouvrage, c’est pour bientôt...

Des rencontres avec des auteurs, et des éditeurs, ce salon propose également de découvrir toutes les ressources numérisées et numériques des médiathèques de la collectivité territoriale de Guyane. Pagra Liv, un salon consacré aux livres sous toutes ses formes.  

https://bibliotheques.ctguyane.fr/default/ressources-numeriques.aspx