Nature : nouvelles attaques de chiens divagants contre les tortues marines

environnement
Attaques de tortues marines
Les bandes de chiens divaguants sur les plages attaquent les tortues sans défense ©Kwata
Depuis le début de la saison de pontes ce sont 6 tortues olivâtres qui ont été tuées par des chiens sur les plages de Rémire-Montjoly. Pour l’association Kwata ces « attaques contre cette espèce protégée sont dramatiques et intolérables !  »
 
De juin à août c’est traditionnellement la saison des pontes. Autant dire que malgré le confinement nous sommes en pleine période. Malheureusement en plus de la pollution marine ces espèces ont un autre prédateur : les chiens qui divaguent sur les plages de Guyane.

Les animaux commettent ce type d’attaque ne sont généralement pas des chiens errants et affamés mais des chiens divagants (c’est-à-dire ayant un propriétaire). Ils se déplacent par groupe de 2 à 4 individus et s’amusent à attaquer les tortues olivâtres sur les zones du corps les plus vulnérables, c’est-à-dire au niveau des épaules et de  la nuque. 
 

« Les tortues marines n’ont aucun moyen de se défendre et souvent elles sont attaquées en haut de la plage ce qui empêche la fuite vers la mer. »

Virginie Dos Reis, Association KWATA



Kwata rappelle que : 
  • Les tortues marines sont des espèces intégralement protégées
  • La divagation canine est interdite
  • La réglementation en vigueur sur la commune de RémireMontjoly est signalée par un panneau à chaque entrée de plage.
  • L’ensemble des riverains des abords des plages est informé de la réglementation en vigueur par la CACL (courrier, spots radio et télé)
  • L’association Kwata est là, ainsi que ses membres ne sont pas force de répression et n’ont aucun rôle de police
  • L’association Kwata est là pour rappeler la réglementation en vigueur et faire remonter l’ensemble des informations en temps réels aux autorités en mesure d’intervenir
  • Dès les premières observations de chiens divagant sur les secteurs concernés l’association a communiqué auprès des autorités compétentes.
L’année dernière ce sont 2 OOO pontes qui ont été observée, Kwata qui compte près de 200 adhérents et une vingtaine de bénévoles actifs organise tous les jours des patrouilles d’observation sur les plages.
Attaques de chiens contre les tortues olivâtres
5 Les chiens attaquent les tortues sur les zones les plus sensibles de l'animal ©Kwata
Attaques de chiens contre les tortues olivâtres
Ici les traces d'une attaque ©Kwata
Attaques de chiens contre les tortues olivâtres
Souvent les attaques ont lieu en haut des plages, ce qui empêche la fuite vers la mer ©Kwata
Attaques de chiens contre les tortues olivâtres
On dénombre déjà 6 attaques depuis le début de la saison des pontes ©Kwata
Attaques de chiens contre les tortues olivâtres
Les tortues olivâtres sont sans défense ©Kwata