publicité

Un nouveau patron pour le Parc Amazonien de Guyane

Le Parc Amazonien de Guyane a un nouveau patron : Pascal Vardon a été nommé directeur, par arrêté ministériel le 20 décembre dernier. Il a pris ses fonctions le 1er février. Pascal Vardon succède à Gilles Kleizt.

Pascal Vardon directeur du Parc Amazonien © Claudia Berthier
© Claudia Berthier Pascal Vardon directeur du Parc Amazonien
  • Véronique Bedz/CL
  • Publié le
Ce n’est pas le premier séjour en Guyane pour Pascal Vardon. Il est venu, en 1997, pour effectuer un inventaire forestier. Un séjour de cinq semaines, notamment sur la piste de Saint Elie.
Ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, il a 55 ans. Il a travaillé dans plusieurs administrations et ministères, en France, mais aussi en Afrique : il a été conseiller du ministre de l’agriculture de Djibouti.
Avant d’arriver en Guyane, Pascal Vardon était directeur départemental des territoires et de la mer de la Haute Corse. Il a aussi travaillé à la direction départementale de l’agriculture et de la forêt des Pyrénées Orientales, à celle des territoires et de la mer des Bouches du Rhône…  ou encore à l’office national de l’eau et des milieux aquatiques Méditerranée. 
 

Pascal Vardon n’a jamais dirigé un parc national…

Même s’il n’a jamais été à la direction d’un parc national, il en connaît un peu les méandres, puisqu’il a contribué à la préparation du parc national des Calanques.
C’est donc un spécialiste de la mer, il va passer du bleu au vert et pour se faire, entend passer tout le début de son mandat à rencontrer et écouter les collaborateurs et les interlocuteurs du parc.
Pascal Vardon ne s’est pas fixé d’objectif précis, mais il entend défendre trois axes : la biodiversité, le développement humain du parc avec toutes les communautés, et la lutte contre l’orpaillage illégal.
Enfin, il entend faire davantage rayonner le parc, à l’international.




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play