Faits-divers : Saint-Laurent du Maroni, homicide, mardi 3 mai, vers 23 heures, un homme de 44 ans, tué par arme à feu

faits divers ouest guyanais
maison Saint-Laurent du Maroni ©Eric Léon
Le quartier informel, situé avenue Paul Castaing, à Saint-Laurent du Maroni, a été le théâtre d’un homicide. Les habitants ont été choqués ce matin, par l’annonce du meurtre, d’un homme de 44 ans, par arme à feu. Les faits se seraient produits vers 23h.

Aux environs de 23h, 3 hommes auraient pénétré, dans la maison de la victime. Ils auraient ouvert le feu, blessant mortellement, l'homme de 44ans. Il était avec d'autres membres de sa famille. Le bilan est lourd, au total, on dénombre 7 blessés. Certains évacués par les pompiers, d'autres se seraient rendus par leurs propres moyens, au Centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais. 

voiture avec impacts de balles ©Eric Léon

Sur place, de nombreux impacts de balles, témoignent de la violence de l'agression. L'arme, serait selon les impacts un fusil de chasse. 

Une affaire à rebondissements 

L'affaire ne s'arrête pas là. Aux environs de 2H du matin, les pompiers sont à nouveau, appelés pour un incendie, dans le même quartier. Il se trouve que c'est l'église où officiait la victime.

Une maison qui servait de lieu de culte, qui aujourd'hui, est entièrement calcinée. Il ne reste que quelques morceaux de façades, et des restes de chaises. 

maison incendiée ©Eric Leon

La victime, est un pasteur évangéliste, il aurait ouvert ce lieu de culte, depuis environ 5 ans. 

Cet homme d'origine bushi nengue, âge de 44ans, était selon les témoignages de ses voisins, "un homme très gentil, qui venait en aide aux jeunes en grande difficulté“.

La famille est dans l'incompréhension. 

Une affaire qui intervient une semaine, après le meurtre d'un autre habitant de ce quartier, qui habitait en face, de la maison du pasteur. 

Pour l'heure, la gendarmerie, ne veut pas relier les deux affaires. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Saint-Laurent du Maroni, en cosaisine, avec la brigade de la section de recherches de la gendarmerie de Cayenne.