La gravure sur des calebasses, un savoir-faire traditionnel kali'na perpétué à Awala-Yalimapo

patrimoine guyane
Le travail sur la calebasse à Awala-Yalimapo
Le travail sur la calebasse à Awala-Yalimapo ©Pierre Tréfoux
A Awala-Yalimapo, des jeunes travaillent la calebasse. Leur volonté est de perpétuer la tradition des anciens, mais aussi de mettre en lumière tout un pan de la culture et de l’histoire amérindienne. Un savoir-faire valorisé par l’artisanat. Les symboles dessinés sur les calebasses sont un héritage.
C’est dans un silence presque de recueillement qu’ils écrivent l’histoire. L’histoire de tout un peuple sur des calebasses. L’histoire du peuple kali’na

Ces dessins représentent plein de choses comme ceux des roches gravées. On les reproduit sur des calebasse... et je les transmets à la jeunesse. On a plein de motifs différents. Autrefois c'étaient les femmes qui gravaient la calebasse, nous les hommes cela fait une dizaine d'années...

Raoul Vincke


La gravure, un geste technique à maîtriser

Des gravures taillées autrefois par leurs ancêtres dans la pierre. Aujourd’hui elles reprennent vie sur des calebasses. Une écriture, une gravure, des gestes qu'Ulrich Sehoe a mis plusieurs années avant de maitriser.

J'ai appris en regardant mes ancêtres graver la calebasse avec un couteau. Nous avons inventé un autre outil à partir d'une fourchette. Depuis tout petit j'adore le dessin ...

La gravure sur calebasse à Awala-Yalimapo
©Pierre Tréfoux
La reconnaissance de cet art ancestral, passera par l’accompagnement des jeunes dans cette activité. La gravure sur calebasse, participe à la reconnaissance du patrimoine artistique Kali'na.
L’obtention d’un label permettra, de traduire ces connaissances historiques et de donner une nouvelle lecture de l’histoire et de la mémoire Kali'na.
La volonté d’un devoir de mémoire afin que le patrimoine matériel et immatériel amérindien de Guyane ne tombe pas dans l’oubli.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live