De jeunes chefs d'entreprises lancent une plateforme d'achat pour aider l'économie locale à tenir le choc de la crise sanitaire en Guyane

économie
Jessica Robeiri
Jessica Robeiri ©DR
Si le concept d’achats groupés n’est pas nouveau dans le monde, c’est une première en Guyane.
Une association à but non lucratif d’une dizaine de jeunes liés au monde des affaires s’est créée durant le confinement.
Aider les entreprises locales durant cette crise sanitaire et aussi pour les mois à venir en se regroupant sur une plateforme d'achat. C'est l'idée lancée par de jeunes chefs d'entreprises de Guyane. 
Son but, donner une visibilité aux commerçants du marché local durement touchés par les mois de restrictions de circulation et d’ouverture des commerces.

Jessica Robeiri, Cheffe d’entreprise et représentante de la plateforme.

L’idée est très simple : c’est de dire que si on se regroupe pour acheter, on peut à ce moment-là négocier auprès du commerçant des tarifs plus avantageux et donc obtenir des réductions qui font que l’achat est plus intéressant.

Jessica Robeiri


Des Achats groupés et une solidarité collective en faveur des consommateurs et des entreprises pour la survie du tissu économique guyanais.
 

On est vraiment dans l’optique de les aider et d’inciter les consommateurs à aller vers ces commerçants qu’ils ne connaissent ou qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter.



Pour la cheffe d’entreprise, des critères de sélections sont quand même à remplir pour figurer sur la plateforme.
 

On va cibler des jeunes entrepreneurs qui ont créé leurs entreprises récemment et qui souvent sont en dehors des périmètres des critères d’application des aides gouvernementales donc qui ne peuvent pas en bénéficier et qui ont tout à gagner à être plus connus et visibles sur les réseaux sociaux.

Jessica Robeiri, jeune cheffe d'entreprise


Une solution d’achat qui se veut économique et solidaire pour aider le marché local.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live