JO de Tokyo : la 1ère finale olympique de Gémima Joseph suivie avec fierté par son clan kouroucien

jeux olympiques guyane
Les filles de la sélection du relais 4X100m le 6 août à Tokyo
Les filles du relais 4X100m le 6 août à Tokyo ©Francetélévisions
A Tokyo, en athlétisme le relais 4X100 mètres féminin était très attendu et Gémima Joseph, notre représentante faisait partie de l’équipe. Finalement 7e de la finale, l’athlète guyanaise a été soutenue comme il se doit par son club autour de son entraîneur Katia Benth.

10h34 à Kourou, le starter lance les relayeuses du 4X100. Quand Gémima Joseph prend le bâton, elle est sans doute loin d’imaginer la ferveur du petit groupe d’entraînement des membres de son club RouKou.

Le clan Rou Kou réuni autour de Katian Benth pour suivre la course de Gémima
Le clan Rou Kou réuni autour de Katian Benth pour suivre la course de Gémima ©Jean-Gilles Assard

Malheureusement la France terminera à la 7e place. Qu’importe Gémima Joseph fait la fierté de sa coach et de ses partenaires d’entraînement. L’athlète jointe à son retour au village olympique a savouré les encouragements de celle qui l’a façonnée. 

Mais le plus dur commence pour Gémima Joseph, avec dès l’an prochain, le pari de participer aux championnats du monde et deux après, en 2024, d'être à Paris pour de nouveaux Jeux Olympiques.

JO de Tokyo : une 7e place pour Gémima Joseph et ses coéquipières en finale du relais 4X100m et la fierté de ses supportrices à Kourou