Inondations : 139 personnes évacuées de "Bagdad" à Saint-Laurent du Maroni pour être placées en hébergement d'urgence

intempéries saint-laurent-du-maroni
Inondation Saint Laurent
A Saint-Laurent, ce sont près de 139 habitants de deux quartiers informels qui ont été évacués et installés dans le hall municipal au stade René Long. Ce dispositif restera en place jusqu'à la fin des fortes marées et des pluies.
 
Sinistrés Saint Laurent
Plus de peur que de mal, pour les habitants de «Bagdad» un quartier informel de la ville de Saint-Laurent dans l'Ouest où vivent 3000 personnes. Fortes marées et pluies, ces phénomènes conjugués seraient à l’origine de la montée des eaux dans ce secteur…
A Saint Laurent du Maroni, la pluviométrie de ces dernières 24h a affiché 110 millimètres d'eau. 139 personnes ont été évacuées par les secours pour être placées au stade René Long.
Alain Espérance capitaine du Centre d'incendie et de secours de la ville raconte :

« Nous avons d’abord fait une reconnaissance par les eaux pour savoir combien de personnes il fallait évacuer. Nous avons en priorité transféré les personnes âgées et en situation vulnérable ».


Une prise en charge efficace

La sous-préfecture a mis en place un dispositif de soutien aux habitants. La Croix rouge notamment a pris en charge l'accueil des sinistrés. Parmi eux 77 enfants.  Les inondations concernent une dizaine d'hectares. Ces personnes vivaient dans des habitats informels. Le plus compliqué a été de débrancher les réseaux électriques illégaux.
 Yves Dareau le sous-préfet de Saint-Laurent indique :

«Il a fallu couper d’abord l’électricité de ces habitats informels. C’était très dangereux. Ensuite, la difficulté a été de trouver des hébergements pour un si grand nombre de personnes.»  


Les fortes pluies selon Météo France vont se poursuivre jusqu'au 7 mai. D'autres sinistrés devraient être pris en charge. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live