Philippe Alcide dit Clauzel ne se pourvoit pas en cassation, il y aura de nouvelles élections à la Chambre des Métiers

élections professionnelles
Philippe Alcide dit Clauzel
Philippe Alcide dit Clauzel, président de la Chambre des Métiers ©guyane 1ère
Il y aura bien de nouvelles élections à la Chambre des Métiers de Guyane. Philippe Alcide Dit Clauzel, le président actuel, a annoncé que son équipe et lui n'allaient pas se pourvoir en cassation.
La cour d'appel de Bordeaux a confirmé le 13 juin le jugement du tribunal administratif du mois de décembre 2016 annulant les élections de la Chambre des Métiers de Guyane suite à une erreur dans la procédure d'émargement. Une qui incombe à la Préfecture.
Cette élection avait été remportée par Philippe Alcilde dit Clauzel et son équipe "Artisans, un métier, un avenir" face au l'équipe du président sortant Harry Contout.

Plus de chambre "en otage"

Ce 15 juin Philippe Alcide dit Clauzel a annoncé qu'il n'irait pas en cassation pour ne pas pénaliser davantage le fonctionnement de l'institution. Il estime que : "l' équipe adverse a pris en otage cette chambre. Nous voulons la libérer et repartir tout de suite aux élections de façon à pouvoir donner l'amplitude du développement de l'artisanat en Guyane à travers dette chambre".

Le président Alcide a précisé que ces péripéties électorales n'ont pas empêché son équipe d'avancer sur l'apurement de la dette de la chambre consulaire. Ils ont aussi  pu nommer une directrice à la tête du Centre de Formation des Apprentis, un poste qui n'était pas pourvu depuis des années. Autant de mesures qui méritent d'être accompagnées dans l'avenir  souligne Philippe Alcide dit Clauzel.