publicité

Saint-Laurent : le maraké remis à l'honneur à l'occasion de la fête du village Balaté

Le village Balaté est en fête. La cérémonie officielle d’ouverture en l’honneur des 70 ans du village s’est déroulée vendredi matin avec la cérémonie du maraké. Un rite initiatique amérindien qui se pratique très tôt le matin, avant le lever du soleil. 

Cérémonie du Maraké au village Balaté à Saint-Luarent © MMP
© MMP Cérémonie du Maraké au village Balaté à Saint-Luarent
  • Myriam Maëva Ponet/CL
  • Publié le , mis à jour le
La transmission des savoirs auprès des jeunes générations et partages entre communautés, c'est le  thème de ce 70e anniversaire du village Balaté. Donc, quoi de plus normal que de procéder au rituel du maraké. C’est la première fois qu’une telle cérémonie était organisée dans ce village amérindien. Et cela signifie beaucoup pour Silvio Van Der Pilj, chef coutumier de Balaté et président du Grand Conseil Coutumier :

"Cette cérémonie de Yoko signifie beaucoup. C'est l'esprit qui nous accompagne et nous aide à affronter les obstacles à surmonter dans la vie... Quelque part c'est avoir une ouverture d'esprit, être humble, être sage... le yoko, en même temps, c'est un vaccin amérindien c'est lutter contre des maladies que la médecine ne soigne pas"


Ce rituel commun aux communautés amérindiennes wayana-apalai d’Amazonie formalise une étape importante de la vie d’un individu. Il se pratique très tôt le matin. Des chants chamaniques scandent la cérémonie pour appeler les esprits. Les chamanes font une incantations à Warocoma.
Une cérémonie très suivie par les jeunes © MMP
© MMP Une cérémonie très suivie par les jeunes
Les candidats au rituel étaient nombreux, parmi eux une majorité de jeunes, désirant se frotter aux morsures des fourmies yokos.
Le rituel du maraké remis à l'honneur à l'occasion des 70 ans du village Balaté
Le rituel du maraké remis à l'honneur à l'occasion des 70 ans du village Balaté. De nombreux jeunes amérindiens ont assisté à cette cérémonie


 

Sur le même thème

  • traditions

    Macouria : premier spectacle du groupe traditionnel, Les Flamboyants

    Ils habitent le quartier de Soula à Macouria et pratiquent la danse traditionnelle. Le groupe Les Flamboyants va se produire pour la première fois en spectacle ce samedi 6 juillet après de nombreuses répétitions.

  • traditions

    Awala - Yalimapo :le traditionnel kasilipo

    La commune d’Awala- Yalimapo organisait la 7 éme édition de la journée du Kasilipo, plat traditionnel amérindien. Placée cette année sous le signe de la gourmandise, les visiteurs ont pu découvrir et déguster les différentes spécialités culinaires à base de manioc. 

  • traditions

    Folklore : soirée réussie au Zéphyr

    La Fédération des associations de musiques et de danses au tambour créole guyanais a proposé un spectacle , samedi au Zéphyr. Un rendez vous avec près de 300 danseurs et musiciens sur scène. La 2ème édition de Dôkô et Pépites de la tradition a ravi le public.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play