guyane
info locale

Santé : fin de la visite du représentant du 1er syndicat des médecins libéraux

santé
Santé : fin de la visite du représentant du 1er syndicat des médecins libéraux
©S.Deie
Jean Paul Ortiz, le président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français en Guyane pour 2 jours. Les médecins du département comptent sur le soutien du 1er syndicat de médecins libéraux français compte tenu de l’étendue du désert syndical dans lequel se trouve la Guyane. 
Montrer l’exercice médical en libéral aux jeunes générations de médecins, l’une des solutions proposées par la Confédération des Syndicats Médicaux Français pour favoriser l’attractivité de la Guyane.
Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français :

"Les étudiants en médecine, les internes en médecine doivent découvrir l'exercice médical en pratique libérale y compris dans des zones comme la Guyane."

Pour Jean Paul ORTIZ, le coût de la consultation doit également être revu à la hausse, il se justifierait.
Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français :

"Vous avez un problème particulier en Guyane, c'est celui de la valeur de l'acte technique médical, par exemple, un cardiologue pour son électrocardiogramme, un chirurgien pour une appendicite...,il va avoir le même tarif qu'en métropole, et vous rendez compte qu'il a besoin d'appareillages médicaux qui coûtent très chers."

Le président de la Confédération se dit aussi en faveur d’aides financières supplémentaires et de mesures fiscales pour les nouveaux médecins qui viendraient de France. Quant aux praticiens étrangers, la validation de leurs diplômes est pour lui un passage obligé.
©S.Deie