Sans surprise François Ringuet retrouve son siège de président de la communauté de communes des Savanes

politique les savanes
François Ringuet
©CTG
Nouveau mandat pour François Ringuet élu mercredi à la présidence de la communauté de communes des Savanes (CCDS). Cette fois le maire de Kourou, s’appuie sur un groupe majoritaire élargi aux trois autres communes de la CCDS, Sinnamary, Iracoubo et Saint-Elie pour un travail en communs.
Nouveau mandat et nouvelle donne pour François Ringuet  élu mercredi 4 novembre à la présidence de la communauté de communes des Savanes (CCDS), sous le parvis du Pôle culturel de Kourou. Le premier mandat, 2014-2020, a défrayé la chronique, avec l’opposition des élus de Sinnamary, d’Iracoubo et de certains élus de l’opposition de Kourou.
Cette fois, François Ringuet le maire de Kourou, s’appuie sur un groupe majoritaire élargi aux trois autres communes de la CCDS, Sinnamary, Iracoubo et Saint-Elie pour un travail en commun. Une façon aussi de conforter ses ambitions politiques.
 

Le seul candidat 


29 voix sur 33. Une majorité absolue. Un plébiscite pour ce second mandat de François Ringuet à la tête de la communauté de communes des Savanes. Une élection, une formalité. Il était le seul candidat.
 

« C’est un consensus, un consensus entre les quatre maires. On a échangé on a discuté. J’ai avec moi quatre maires qui veulent travailler sur un vrai projet pour le territoire des savanes. »

François Ringuet maire de Kourou et président de la Communauté de communes des Savanes  


Une union républicaine

Résultat des urnes : un groupe majoritaire élargi à la totalité des communes, après une mandature compliquée entre 2014 et 2020. Un fait historique pour la CCDS 10 ans après sa création. Pourtant, cette union républicaine ne s’est pas construite en un jour.

« Il y a eu des réunions de travail, il y a eu des consensus. Il y a eu quelque fois des points de désaccord. Nous avons montré notre capacité à travailler ensemble. Je crois que c’est le plus important»

 Michel-Ange Jeremie maire de Sinnamary, 1er vice-président de la Communauté de communes des Savanes


Quatre maires au sein du conseil

Les maires de la CCDS
Véronique Jacaria maire de Saint-Elie, François Ringuet maire de Kourou, Michel-Ange Jérémie maire de Sinnamary et Céline Régis, maire d'Iracoubo ©CTG
Preuve supplémentaire de cette volonté de travailler ensemble : la présence, en tant que vice-président, des quatre maires au sein du bureau communautaire.
 

« Il faut être en symbiose. Il est tout à fait normal que tous les maires puissent être au bureau et pouvoir travailler ensemble et montrer notre politique communale à travers notre interco. »

Céline Regis maire d’Iracoubo, 2e vice-présidente de la Communauté de communes des Savanes


Des axes déterminés

Le Conseil des Savanes
Composé de onze vice-présidents, le bureau communautaire sera chargé de la mise en place du projet de territoire partagé entre les quatre communes. Quatre axes forts se dégagent : l’attractivité économique, la transition écologique, l’aménagement du territoire, sans oublier le volet social, culturel et sportif.

« Il y a une visibilité sur les déchets. Donc il faut faire vite, il faut faire bien. Il y a le tourisme, il y a l’agriculture, ce sont des chantiers communs aux quatre communes. »

Véronique Jacaria maire de Saint-Elie, 3e vice-présidente de la Communauté de communes des Savanes


Premier geste des nouveaux élus : la remise des clefs du minibus neuf à l’association de football l’Etoile Filante d’Iracoubo. Dans quelques jours, chaque vice-président héritera d’une délégation. A partir de là, les grands chantiers de cette mandature de 6 ans pourront débuter.
Le reportage de Isabel Lerouge et de Martial Gritte :   
Communauté des savanes : François Ringuet reconduit.