Sébastien Lecornu en Guyane, les élus attendent des réponses sur l'obligation vaccinale et la relance de l'économie

gouvernement
Visite Lecornu en Guyane du 24 au 28 septembre
Sébastien Lecornu salue les autorités religieuses entouré des élus locaux ©Mélodie Noury
Arrivé hier en Guyane, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu rencontrera aujourd'hui le personnel soignant. Le premier rendez-vous officiel de son déplacement de 4 jours sur le territoire fut un hommage aux morts de Guyane, place du Coq à Cayenne en présence des élus.

Une cérémonie à laquelle ont participé de nombreux représentants des forces de l’ordre, des armées, des douanes mais aussi des personnalités de la société civile, du monde religieux et associatif.

Hommage place du Coq de Sébastien Lecornu
Cérémonie d'hommage aux morts de Guyane présidée par le ministre en présence d'élus, de représentants associatifs, forces de l'ordre, des armée, des douanes. ©Mélodie Noury

Sur place également des élus. Aux côtés des sénateurs Georges Patient et Marie-Laure Phinéra-Horth, il y avait aussi le 1er adjoint au maire de Cayenne Christian Faubert ainsi que le président de la Collectivité de Guyane.

Sébastien Lecornu en Guyane
Sébastien Lecornu face aux élus de Guyane ©Mélodie Noury

 

Gabriel Serville souhaite la non application du pass vaccinal en Guyane

Pour Gabriel Serville, cette visite ministérielle intervient dans un contexte très tendu. Il attend du ministre des outremers des annonces fortes en ce qui concerne notamment l’obligation vaccinale du personnel de santé.

J'ai demandé le moratoire  sur l'obligation vaccinale et les conséquences que cela entraine pour les personnels de santé et les pompiers. J'espère qu'il va se positionner ... Je demande simplement que la loi ne s'applique pas. La Guyane ne pourra pas supporter les conséquences qu'une telle application pourra engendrer...

 

La sénatrice Phinéra-Horth demande le redémarrage du chantier de la centrale du Larivot

La sénatrice Marie-Laure Phinéra Horth attend du ministre des Outre-mer, entre autres sujets, qu'il débloque la situation de la centrale du Larivot. L’arrêt du chantier pénalise la Guyane selon elle

Je souhaite qu'il apporte des réponse au niveau du chantier du Larivot […] les socio professionnels attendent beaucoup […] j'espère que le ministre va faire une annonce pour permettre le redémarrage du chantier, hormis, la crise sanitaire, les structures hospitalières […] Il faut trouver une solution juridique pour permettre au chantier de redémarrer.

 

Le sénateur Georges Patient espère une position ferme et franche de l'état sur la centrale du Larivot

Quant au sénateur Georges Patient, il est aussi dans l'attente d'annonces que justifient le déplacement d'un ministre :

Un ministre des Outre-mer vient en visite sur un territoire d'Outre-mer, il vient pour faire des annonces. Les principales mesures que l'on peut attendre c'est bien sûr sur la gestion de la crise sanitaire et ses impacts en Guyane[...] Des annonces sur la centrale Larivot. J'ai beaucoup insisté avec lui puisque l'on s'est vu, pour avoir la position franche de l'état, que le mouvement s'accélère et que la reprise des travaux soit effective.


Au programme de Sébastien Lecornu aujourd’hui il y aura, la visite du service des urgences de l’hôpital de Cayenne. Le ministre des Outre-mer a prévu de s’adresser aux soignants. Il doit ensuite dans l’après-midi rencontrer les acteurs du monde économique et s’entretenir avec le président de la CTG Gabriel Serville.

Demain, il se rendra à Maripasoula pour inaugurer le marché et discuter avec le personnel soignant de l’hôpital de proximité. Ce déplacement dans l’ouest sera aussi l’occasion d’aborder la question de la lutte contre l'orpaillage illégal et l'exploitation aurifère.