SEMOP Agglo bus : trois semaines après la fin du conflit, le retour à la normale est difficile

transports
Bus de la ligne 2 de la Semop l'Agglo'Bus
©Isabel Lerouge
Une reprise difficile, trois semaines que le conflit de la Semop AGGLO bus est terminé. Des améliorations du service des transports ont été annoncées comme l'achat de nouveaux véhicules et une augmentation des rotations. 
 
Une reprise difficile, trois semaines que le conflit entre syndicats de la SEMOP Agglo bus, patrons et représentants de la Communauté d'agglomération du centre littoral est terminé. Des améliorations du service des transports ont été annoncées comme l'achat de nouveaux véhicules et une augmentation des rotations. Qu'en est-il actuellement du service ? 
 

Des usagers excédés

Alors que le conflit entre les salariés de la SEMOP Agglo bus anciennement RCT et la direction s’est achevé sur l’annonce d’un renforcement du réseau avec l’acquisition de nouveaux bus. Force est de constater que la reprise se fait progressivement. Seule alternative pour certains usagers le co-voiturage. Dans le centre-ville de Cayenne il faut attendre de longues minutes pour attraper un bus. Mais les contraintes ne s’arrêtent pas là. Afin de respecter le protocole sanitaire les passagers ne peuvent plus acheter de tickets dans le bus.
 

Une réorganisation 

Actuellement la moitié des bus circulent sur le réseau. Quatre nouveaux véhicules ont d’ores et déjà été commandés. Et des bus à haut niveau de service renforceront également le réseau à partir de 2024 ainsi que le futur transport en commun en site propre. Ce renforcement apportera plus de confort aux usagers.
Le reportage de Pierre Tréfoux :
Les usagers se plaignent du service des bus de la Semop AGGLO.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live