publicité

Sophie Charles prend les commandes de la ville de Saint-Laurent

Il n'y a pas eu de surprise durant l'élection du nouveau maire de Saint-Laurent du Maroni. Les conseillers municipaux ont opté pour la voie de la continuité en élisant Sophie Charles, maire de la capitale de l'ouest. Seule candidate au poste, elle a obtenu 30 voix sur les 40 exprimées. 

Sophie Charles nouveau maire de Saint-Laurent du Maroni © Eric Léon
© Eric Léon Sophie Charles nouveau maire de Saint-Laurent du Maroni
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
L'élection du nouveau maire de Saint-Laurent n'a pas traîné ce 25 septembre . L'affaire a été bouclée en une heure. La doyenne des conseillers municipaux, Hélène Perret a ouvert la séance du conseil municipal à 17h10. 40 conseillers étaient présents à cette séance d'installation à laquelle assistaient une cinquantaine de personnes avec parmi elles, le député de la circonscription Lénaïck Adam.
 

Un hommage à l'ancien maire Léon Bertrand

Un hommage a d'abord été rendu à l'ancien maire Léon Bertrand pour son action et son engagement au service de la ville. L'ensemble des conseillers s'est levé et a applaudi.
Avant que ne commence le scrutin, le chef de file de l'opposition Chris Chaumet a souhaité obtenir des précisions sur la position de la candidate Sophie Charles concernant son poste de directrice à la Senog et son mandat de présidente de l'Office du tourisme.
Sophie Charles a répondu sobrement en affirmant sa volonté de ne pas cumuler de mandats. La charge de maire étant très prenante. Elle a également souligné sa volonté de travailler avec tout le monde en respectant la démocratie et en oeuvrant pour le vivre ensemble. Quant aux délégations qui avaient été retirées à certains élus, elle prendra le temps de la réflexion, de la concertation avec les élus et le personnel avant de se prononcer.
 

Une élection rapide et consensuelle

Une seule candidate et un seul tour pour élire Sophie Charles à la tête du conseil municipal. Sur les 40 bulletins dépouillées, l'ancienne 1ère adjointe a recueilli 30 voix. L'opposition issue de l'élection de 2014 était composée de 6 conseillers, depuis certains élus semblent avoir pris de la distance avec la majorité. 
A 18h, ce 25 septembre, une femme est devenue la 1ère maire de Saint-Laurent du Maroni et la 5ème femme élue maire pour la Guyane après celles de Cayenne, Saint-Elie, Saül et Iracoubo.
 

Un appel à l'unité et au travail au service d'une ville amazonienne

Sophie Charles à l'issue de son élection, ceinte de son écharpe a prononcé un discours sur le thème du vivre ensemble. Un vibrant appel au rassemblement afin de parvenir au bout des projets ambitieux pour Saint-Laurent lancés en 2014.  La capitale de l'ouest Guyanais doit devenir une ville amazonienne tournée vers l'avenir a t-elle martelé. 
Le nouveau maire a rappelé son envie de travailler avec tout son conseil municipal en concertation permanente.

Écoutez ses premières déclarations :

  1 537 926 128

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play