guyane
info locale

Le syndicat Se - Unsa tire la sonnette d'alarme pour la rentrée

éducation
Le syndicat Se - Unsa tire la sonnette d'alarme pour la rentrée
©O. Garreth Alais
C'est bientôt la rentrée scolaire, une rentrée sous le signe de plusieurs changements avec les nouvelles réformes. Le syndicat Se - Unsa Guyane, déplore que l'éducation en Guyane soit mise à mal avec ces différents changements.
Le 2 septembre, 4852 élèves en maternelle et 45500 élèves dans le primaire feront leur rentrée. Le syndicat Se -  Unsa alerte le recteur sur le logement des enseignants. Certains  professeurs se retrouvent dans des conditions inacceptables sur les sites isolés. Le Se - Unsa demande un calendrier de réhabilitation des établissements pour un accueil dans de bonnes conditions. Tous les signaux sont au rouge.
 Nathalie Alfred - Renard, Secrétaire académique du Se - Unsa  Guyane :

"C'est vrai qu'ils sont nombreux, vous avez déja la problématique de l'accompagnement et l'installation des collègues sur les sites isolés, nous découvrons depuis plus d'une semaine , que des écoles ne vont pas faire leur rentrée ...Nous n'avons pas assez de temps d'anticipation pour les personnels afin qu'ils s'approprient leurs salles de classe et leur environnement."

La rentrée scolaire 2019 - 2020 sera marquée par de nouvelles réformes et nombreux changements, la réforme du Bac, les élèves de première commencent à acquérir des points pour leur examen final. A la maternelle, le dédoublement des classes. Le syndicat reste très vigilent quant cette manière de co-enseigner.  
Nathalie Alfred - Renard

"Ce n'est pas aisé de travailler avec quelqu'un surtout dans le cadre de l'enseignement. Cela nécessite de la formation. Nous comptons sur le Recteur, qui s'est engagé à porter cette formation, mais nous lui demanderons aussi qu'il dégage un temps plus long de concertation avec les collègues."

Le Se - Unsa n’hésitera pas à faire valoir le droit de retrait de ses enseignants. Selon le syndicat , la rentrée 2019-2020 sera la plus terrible.Ils resteront vigilent  afin que le quotidien des professeurs soit amélioré. 
https://youtu.be/STatDgMtAmo ©O. Garreth Alais




 
Publicité