Trafic de drogue : un phénomène qui gangrène toute la société guyanaise

trafic de drogue
Thierry Nicolas maître de conférence en géographie à l'UG explique l'émergence du phénomène du trafic de drogue en Guyane ©Guyane la 1ère
Dans l’hexagone, les arrestations de personnes originaires de Guyane impliquées dans le trafic de drogue se multiplient de façon exponentielle. Sur le territoire guyanais, c'est le même schéma. Comment expliquer un tel phénomène ? Thierry Nicolas, maître de conférences à l’Université de Guyane, invité du JT soir du 23 mars apporte des éléments de réponse.

Les affaires de trafic de drogue prennent des proportions très inquiétantes en Guyane. Toutes les strates de la société seraient touchées par le phénomène. Les dernières arrestations en Guyane et dans la Sarthe mettent au grand jour l’ampleur de cette gangrène.
Les chiffres des saisies ne cessent pas d’augmenter. En 2021, 1,3 tonne de cocaïne a été saisie à l’aéroport Félix Eboué devenu un véritable hub des mules.
Selon les autorités, les transporteurs in corpore de drogue seraient en moyenne de 10 à 30 par voyage. 

Pour ces trois premiers de l'année, les autorités policières et douanières enregistreraient une augmentation de 20% des saisies.