Plus de trente mille Guyanais risquent de perdre leur passe sanitaire le 15 janvier

coronavirus
Vaccins enfants
©FranceInfo
Le passe sanitaire des Guyanais de plus de 18 ans et de moins de 65 ans éligibles au rappel vaccinal contre la Covid-19 (3e dose), ne sera plus actif dès 15 janvier. A ce jour, 39 689 personnes sont concernées selon l'Agence Régionale de Santé de la Guyane.

A compter du 15 janvier, en France, les personnes de plus de 18 ans et de moins de 65 ans ayant reçu leur dernière dose de vaccin depuis plus de sept mois verront leur passe sanitaire désactivé.

Selon les données de l'Agence Régionale de Santé de la Guyane disponibles au 15 décembre, 39 689 Guyanais âgées de 18 à 65 ans ayant reçu leur 2ème dose avant le 15 août dernier auront leur passe désactivé. Il sera placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne pourra plus être utilisé dans le cadre du passe sanitaire.

Le passe sanitaire pour les plus de 65 ans ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection.

Olivier Véran, ministre de la Santé, le 25 novembre

 

Il s’agit toutefois d’une simple estimation de l'ARS, qui ne prend pas en compte certains paramètres comme le fait d’avoir contracté le Covid-19 entre-temps ou d’avoir reçu son rappel vaccinal dans un autre département. Un délais pour la validation après la 3e dose.

Pour conserver leur passe sanitaire, les Guyanais concernés doivent recevoir leur dose de rappel pour les vaccins Pfizer et Janssen. Selon le site de l’Assurance-maladie, la dose de rappel doit être faite entre cinq et sept mois après la dernière injection ou infection au Covid-19. Un téléservice permet de connaître précisément la date butoir.

Toutes les personnes qui feront leur rappel disposeront d'un nouveau certificat de vaccination avec un nouveau QR Code. Le nouveau passe sanitaire remis devient valide au plus tôt 7 jours après l'injection s'il s'agit d'une 2e dose, d'une 3e dose ou plus

Ce passe peut être stocké sur l’application TousAntiCovid ou conservé au format papier. 

Enfin, l'ARS rappelle que le passe sanitaire est désactivé 5 mois après la 2ème dose. Sur 8449 personne de + de 65 ans vaccinées, 2 337 voient ainsi leur précieux sésame désactivé à compter de ce jour en Guyane.