Un chef d'entreprise offre un robot industriel dernier cri pour les cours de technologie au collège Gérard Holder à Cayenne

technologies cayenne
Un robot au collège Holder
Présentation du robot aux professeurs et élèves ©Guyane la 1ère
C’est la première fois qu’un collège de Guyane et de France, le collège Holder à Cayenne, est équipé d’un robot industriel dernier cri pour les cours de technologie. C’est le don d'un entrepreneur guyanais, qui a démarré ses études au lycée Jean-Marie Michotte.
 
Un don et également une formation pour pouvoir maitriser ce robot. Ce qui se fait de mieux en matière de robotique industrielle, un outil qui se veut pédagogique, développé en concertation avec un des leaders japonais en robotique.
Dans l'atelier, ce robot focalise toute l’attention et pour cause, ce petit bijou de technologie est nouveau dans cet établissement et c’est le dernier jour de formation des enseignants pour apprivoiser l'outil et connaitre toutes les possibilités de ce robot.
 

C'est une formation de qualité qui maîtrise parfaitement son sujet. Les compétences qu'il nous a apporté font partie de celles attendues de la part d'un professeur de technologie donc nous n'avons pas rencontré de difficultés au niveau de la communication. C'est au niveau des outils que nous ne sommes pas habitués : la programmation. On utilise de la programmation par blocs de simulateurs, là on n'est vraiment au niveau de l'industrie...

Joan Clain, professeure certifiée de technologie

 

Un robot industriel accessible aux collégiens 

Ce formateur est également un chef d’entreprise bienfaiteur. Il offre ce robot industriel, pour cela, il a travaillé de concert avec un leader mondial de la robotique pour développer tout un projet pédagogique. Son but : rendre la robotique industrielle attrayante et accessible aux collégiens :
 

La particularité de cette cellule c'est vraiment tout ce qui se passe dans l'industrie et en haute technologie robotique est mis dans cette cellule éducative à disposition des professeurs pour permettre qu'ils soient au fait de ce qui se passe dans les industries. La plupart du temps il y a un décalage entre la formation des élèves par rapport à ce qu'il y a en réel.

Daniel Nolly, chef d'entreprise

 
Ces collégiens ont pu voir et tester en avant première ce robot industriel. Des élèves heureux ayant hâte de l'utiliser pour faire davantage d'expériences et ravis de l'aspect révolutionnaire de leur enseignement technologique.
Daniel Nolly avait commencé par un BEP en technologie à Cayenne. Devenu, chef d'entreprise, il tenait à faire découvrir le meilleur de la technologie robotique aux collégiens de Guyane.
Education : un robot mis à la disposition d'un collège pour rendre la domotique accessible aux élèves


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live