VIDEO. Lutte contre les décharges sauvages : une police de l'environnement bientôt créée

écologie
Pour lutter contres les décharges sauvages qui gênent particulièrement les riverains, la Communauté d'Agglomération des Communes du Littoral a voté la mise en place d'une "police verte".
Les dépôts de déchets sauvages sont dangereux pour l'hygiène, mais aussi parce qu'ils peuvent provoquer des incendies. Pour lutter contre ce phénomène, les élus de la Communauté d'Agglomération des Communes du Littoral ont voté pour la création d'une police de l'environnement.

Les décharges sauvages sont un véritable fléau en Guyane. En réponse à ces phénomènes dangereux - qui peuvent engendrer des incendies - les élus de la Communauté d'Agglomération des Communes du Littoral ont voté pour la mise en place d'une police de l'environnement.

Ils étaient réunis jeudi 15 septembre 2022, lors d'un séminaire, en présence des services de l'Etat et de la Chambre de Commerce et de l'Artisanat. Mais quelles seront les missions des membres de cette brigade verte ? Les explications de Philippe Néron, directeur générale des services de la CACL.

Une police de l'environnement va être mise en place par la CACL. En quoi son rôle consistera ? Les explications de Philippe Néron, directeur général des services la CACL.

Notez que cette "police verte" devrait prendre ses fonctions à la fin de cette année 2022.