martinique
info locale

4 000 € emportés par les braqueurs

faits divers
Attaque de supermarché
"leader price", au Lamentin, le premier magasin attaqué par les malfaiteurs ©Franck Edmond-Mariette
Les deux ou trois malfaiteurs, impliqués dans les braquages des supermarchés de jeudi soir, ont emporté environ 4 000 € en espèces d'après les premiers constats des enquêteurs
Trois magasins braqués pour un total de  4 000 €, c'est le montant du butin des malfaiteurs. Une somme constituée d'espèces car les faits se sont déroulés à quelques minutes de la fermeture des portes du magasin. Au moment où les employés font les comptes. Un détail que connaissent les habitués des lieux ou ceux qui observent attentivement les gestes répétitifs des caissières.

Voiture volée puis incendiée

D'après nos informations, la puissante voiture utilisée a été volée à une conductrice mercredi à Fort de France, sous la menace d'un couteau. Le forfait accompli, les malfaiteurs ont incendié la voiture qui a été retrouvée le soir même, rue des deux oies à Fort de France. et non à beauséjour comme indiqué dans un premier temps. Il se confirme que le "coup", est à mettre à l'actif de personnes bien renseignées et organisées.

Des antillais

Deux hommes ont fait irruption dans les magasins. Le premier tirant en l'air, l'autre menaçant la caissière pour se faire remettre la recette. Une troisième personne, attendait-elle au volant de la voiture ? L'enquête ne peut le confirmer pour l'instant. En revanche, les policiers ont la certitude qu'il s'agit d'antillais, d'après plusieurs témoignages des témoins directs.

Psychose par SMS

Le récit des faits a choqué, les clients, le personnel des magasins et plus généralement l'opinion publique, en pleine campagne de refus de la violence. Pendant toute la journée, des SMS ont circulé pour mettre en garde ses parents ou ses voisins contre les agissements d'une bande armée au volant de voitures volées, en indiquant les plaques d'immatriculation. La police judiciaire mène enquête.