Alfred Defontis reste en selle

cyclisme
Alfred Defontis président
Alfred Defontis, président du comité régional cycliste, face à la presse lors du dernier tour cycliste. ©Jean-Claude Samyde
L'ancien champion cycliste, garde la présidence du comité régional de cyclisme de Martinique pour les quatre prochaines années.
Alfred Defontis reste à la tête du cyclisme martiniquais. Il n' y a eu aucune surprise. Ceux qui critiquent en douce le président du comité régional n'ont pas réussi à constituer une liste  pour revoir la gouvernance de ce sport populaire.

Le nom de Patrick Noreskal avait été avancé pour provoquer une alternance. Il n'en a rien été.  Même cas de figure pour Eddy Marie-Sainte qui a fait du Madinina Bikers une redoutable équipe avec Hervé Arcade, Camile Chancrin et un nouveau renfort de qualité Marc Flavien. 

Eddy Marie-Sainte qui a des soutiens, n' a pas cherché à titiller Alfred Defontis en briguant le poste de président du comité régional. Eddy Marie-Sainte conserve  une liberté de ton. Il a été offensif sur le rapport financier n'hésitant pas à réclamer des éclaircissements sur certaines zones d'ombre.

L'après Defontis n'est pas à l'ordre à jour. L'homme a encore de beaux jours devant lui. Et il a du boulot  pour réaliser les objectifs fixés. Outre les classiques et le tour, ll y a le championnat de l'outre-mer à organiser tout en tentant d'augmenter le nombre de licenciés dans un pays ou il manque des pistes cyclables. S'entraîner sur la route s' avère dangereux. Plusieurs drames, ont endeuillé le cyclisme local ces dernières années.