martinique
info locale

Le cadavre d'un homme retrouvé dans la forêt de balata

disparition
Forêt de Balata
La forêt de Balata près de Fort de France. ©wanderfly
Le cadavre d'un homme de 61 ans, retrouvé mardi après-midi dans la forêt de Balata à Fort de France. Sa mort serait d'origine naturelle mais un examen médical doit le démontrer.
"C'était un marginal, qui vivait dans la forêt depuis le passage du cyclone "dean" en 2007 à la Martinique", dit la police. Jean-Claude Léopoldie, né à Saint-Pierre en 1952, c'est le nom de cet homme dont le cadavre a été découvert mardi après-midi par des promeneurs, n'avait pas été revu par ses voisins les plus proches, depuis au moins trois mois. "La mort remonterait à cette période", ajoute la police.

A première vue le décès serait d'origine naturelle selon les secouristes, mais des examens médicaux seront pratiqués afin de déterminer les causes précises de la mort de ce sexagénaire qui vivait à priori seul, au milieu de cette forêt très dense. Des moyens exceptionnels ont été nécessaires pour le récupérer dans un lieu très difficile d'accès.
Publicité