publicité

La Martinique est à la recherche d'un nouvel entraîneur

Les joueurs et le staff technique de la sélection de Martinique de football constatent que leurs adversaires du Groupe A : Le Mexique et le Panama se retrouvent , mercredi en demi-finale de la Gold Cup. Cela confirme la performance des martiniquais.

Les martiniquais préparent le 2e tour de la Coupe des Nations de la Caraïbe en affrontant le Panama © CONCACAF
© CONCACAF Les martiniquais préparent le 2e tour de la Coupe des Nations de la Caraïbe en affrontant le Panama
  • Camille Alexandre
  • Publié le
Panaméens et mexicains ont battu respectivement les cubains 6-1 et les trinidadiens 1-0. Ce match sera placé sous le signe de la revanche. Lors de la phase de poule, le Panama avait fait sensation en s’imposant face au double tenant de la Gold Cup le Mexique 2-1. Les supporters mexicains avaient affiché leur colère en jetant des objets de toutes sortes sur la pelouse du Rose Bowl de Pasadéna à Los Angeles. Le sélectionneur mexicain José Manuel de la Torré avait été très critiqué par la presse mexicaine pour avoir aligné une équipe B mais qui a ensuite enchaîné 3 victoires. 

La Martinique cherche un entraîneur

La sélection martiniquaise devra pour sa part  trouver un nouvel entraîneur pour préparer la coupe de l’outremer à Paris en octobre 2014. La Martinique tient à prendre sa revanche et remporter le trophée très convoité. Le sélectionneur Patrick Cavelan quitte la Martinique pour s’installer à Montpellier. Des noms sont cités pour le remplacer comme Charly Jean ex entraîneur de l’Essor Préchotin, Jean-Marc Civault du Club Franciscain adjoint de Patrick Cavelan mais aussi Louis Marie-Anne double champion de la caraïbe avec la sélection de Martinique en 1983/1985.

Ce sélectionneur doit être à plein temps pour réaliser un travail de fond, superviser des joueurs, programmer des regroupements. Il n’est pas acquis que l’actuel manager général Jean Pierre-Louis reste en place. L’homme réfléchit.

Autre dossier pour la ligue de football : Boucler le budget de la Gold Cup (300 000 euros) et donner de la compétitivité à la sélection dans les joutes de la CONCACAF. Cela exige des moyens avec plus de rencontres amicales, des stages pour rivaliser avec les cadors et retrouver le leadership dans la caraïbe. La Martinique n’a pas remportée un titre de championne de la caraïbe depuis 1993 année également de la première participation de la Martinique à la compétition internationale.

1/2 finale de la Gold Cup : Mercredi 24 juillet 2013 à Dallas (cowboys stadium)
Etats-Unis/ Honduras puis Panama/ Mexique

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play