publicité

Le tour sera-t-il une nouvelle fois une affaire de mapipis ?

A chaque coup d’envoi du tour de Martinique des yoles, nombreux sont  les spectateurs à terre ou sur l’eau qui souhaitent des surprises mais dans ce monde des yoles, la hiérarchie est bien établie à cause des moyens financiers mobilisés par des équipages qui ont des sponsors fidèles.

18 équipages au départ de cette 29ème édition © Fédération des yoles rondes Martinique
© Fédération des yoles rondes Martinique 18 équipages au départ de cette 29ème édition
  • Camille Alexandre
  • Publié le , mis à jour le
Au rayon des pronostics, cinq yoles : UFR Chanflor du Robert qui a gagné le challenge et pris la deuxième place de la coupe de Martinique, Ets Rosette-Orange du François (vainqueur de la coupe de Martinique et deuxième du challenge), Dr Roots Zapetti 3éme du challenge et 3ème de la coupe de Martinique, Joseph Cottrell-Leader Mat du François  4ème du challenge et la marinoise Brasserie Lorraine-Isuzu première au tour 201, 4éme de la coupe de Martinique et 5éme au challenge.

Les mapipis

Ces yoles vont jouer les premiers rôles bien qu’aucune ne sont à l’abri d’une avarie, d’un dessalage ou de fortes rafales de vent. Des aléas de la course qui peuvent retarder une yole. Les illusions s’envolent très vite à cause d'un mauvais choix de voile au départ de l’étape du jour, un mauvais cap, des bords pas judicieux  et des erreurs d’appréciation sur un parcours qui exige  du sérieux, de la concentration et de la rigueur dans la synchronisation des gestes de la part de chaque équipage.
(Image d'illustration) © FYM
© FYM (Image d'illustration)

Des prétendants
Au rayon des outsiders capables de titiller les mapipis : Fiser du Marina avec Guy Sylvére, Forever-Julians avec  Christophe Dédé,  GFA Caraïbes-Hyper U du Robert d’Olivier Mérine  mais aussi la yole ducossaise Mutuelle-Mare Gaillard emmenée par Marc Lagier  et  pourquoi pas SMEM Ti Boug Energie-Body Minute avec l’expérimenté Georges Henri Lagier. L’X Gommiers et Traditions AGT. Les  autres yoles devront  se battre pour obtenir le meilleur classement possible. 

Pour terminer à la première place du tour de Martinique des yoles rondes, il faut un équipage bien préparé et motivé, une yole bien construite et bien réglé, un matériel de qualité, une préparation physique poussée et...un peu de chance. L’équipage qui trouvera cet équilibre gagnera le tour de Martinique des yoles rondes le dimanche 4 août au Marin. 
Une semaine de liesse populaire est attendue à l'arrivée des étapes. © FYM
© FYM Une semaine de liesse populaire est attendue à l'arrivée des étapes.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play