publicité

Une équipe sur le terrain pour traquer les larves de moustiques

Une équipe de l'ARS s'est rendue ce matin sur le terrain, pour traquer les larves de moustiques responsables du Chikungunya. La Martinique compte aujourd'hui 30 cas et la sensibilisation auprès de la population s'intensifie pour éviter l'épidémie. 

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Par Raphaël Bastide
  • Publié le , mis à jour le
C'est au Saint-Esprit que notre équipe a accompagné les agents du Conseil Général, dépêchés par l'ARS, chargés de sensibiliser la population de la commune aux risques liés au Chikungunya.
chikungunya-campagnesensibilisation

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play